Javascript nécessaire. Votre browser ne supporte pas Javascript ou celui-ci est désactivé.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Brûlures

Les brûlures sont classées selon trois degrés en fonction de la gravité de la lésion.


Premier degré

Les brûlures superficielles appartiennent au premier degré. La peau est rouge, sèche, douloureuse et parfois légèrement enflée, mais ne présente aucune cloque (phlyctène). Elle se guérira de façon spontanée sans risque de cicatrice permanente.

Deuxième degré

En cas de brûlure du deuxième degré, l'intégralité de l'épiderme est endommagée. Parmi les symptômes caractéristiques, citons la formation de cloques (phlyctènes) et une douleur intense. Le derme n'étant pas touché, la peau se régénérera complètement après deux à trois semaines.

Troisième degré

En cas de brûlure du troisième degré, toute la peau est endommagée. Les couches plus profondes, où se trouvent notamment les nerfs, sont également atteintes, si bien qu'aucune douleur n'est perceptible. La peau présente une couleur allant du jaunâtre au noirâtre (carbonisation). Des cicatrices permanentes seront toujours visibles, même après un long processus de guérison.

Questions fréquemment posées