Javascript nécessaire. Votre browser ne supporte pas Javascript ou celui-ci est désactivé.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Dossier pharmaceutique partagé (DPP)

Chaque pharmacien auprès duquel vous retirez un médicament prescrit enregistre ces données relatives à votre prescription dans son ordinateur.


Il peut enregistrer d’autres données comme :

  • la délivrance de médicaments sans prescription ou d’autres produits de santé (par exemple des compléments alimentaires) ;
  • les maladies chroniques ;
  • les éventuelles allergies ou intolérances (au lactose, par exemple) qui peuvent influencer la prise de médicaments.

En enregistrant ces données dans votre dossier pharmaceutique, votre pharmacien pourra mieux vous conseiller et éviter d’éventuels problèmes comme la double utilisation de médicaments, le sur- ou sous-dosage... Si nécessaire, il peut également prendre contact avec votre médecin généraliste.

Si vous ne souhaitez pas que votre pharmacien enregistre ces données complémentaires, vous pouvez le lui dire.

Partage de données

Vous avez peut-être un pharmacien attitré. Mais parfois, il arrive que vous deviez acheter vos médicaments dans une autre pharmacie (par exemple dans une pharmacie de garde).

Le Dossier pharmaceutique partagé (DPP) permet dès lors à chaque pharmacien auquel vous vous adressez de consulter une partie des données médicamenteuses enregistrées dans votre dossier pharmaceutique. Le pharmacien peut ainsi vous accompagner et vous conseiller au mieux.

Le DPP recense les principales informations sur les médicaments ou autres produits de santé délivrés. Toutes ces données sont conservées en toute sécurité dans une banque de données centrale du DPP, uniquement accessible aux pharmaciens.

Votre DPP ne peut être consulté que si vous y avez consenti au préalable. Vous devez donc être clairement informé à l’avance et donner votre consentement avant qu’un pharmacien ne puisse consulter votre DPP. Les pharmaciens ne sont en outre pas tenus de partager leurs dossiers.