Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Le stretching : place au bien-être

Dans la vie quotidienne, nous accumulons de nombreuses tensions musculaires et articulaires. Plus le corps vieillit, plus ces tensions deviennent des raideurs qui peuvent être à l’origine de douleurs.

A mi-chemin entre la gymnastique et le yoga, le stretching est une gymnastique douce qui permet d’évacuer ces tensions tout en tonifiant le corps.

Le stretching en quelques mots

Le stretching permet d’étirer (« to stretch » en anglais), d’assouplir et de détendre l’ensemble des muscles du corps.

Cette discipline se déroule tout en douceur, sans forcer. L’idée est de se concentrer sur sa position et d’expirer profondément en essayant d’aller un peu plus loin à chaque expiration. Les tensions musculaires se relâchent alors assez rapidement.

Le stretching peut être une discipline à part entière ou un complément à un autre sport (jogging, randonnée…). Les étirements permettent d’échauffer les muscles en début de séance et d’éviter les risques de lésions musculaires et tendineuses. En fin de séance, ils permettent le retour au calme en évitant les courbatures et contractures musculaires.

Ses bienfaits ?

Ils sont nombreux : amélioration de la souplesse, relaxation du corps, sensation de bien-être, une meilleure respiration, un meilleur maintien du corps…

Le stretching est une gymnastique ouverte à tous, mais particulièrement aux personnes stressées et fatiguées, qui ressentent le besoin de se relaxer. Cette activité est également conseillée aux personnes qui ont des problèmes de dos, d’articulations… ainsi qu’aux femmes enceintes.

Où le pratiquer ?

Le stretching peut se pratiquer à la maison, en club… de préférence dans un lieu calme avec, si possible, une musique relaxante. A la belle saison, n’hésitez pas à le pratiquer en extérieur. Les exercices de stretching demandent très peu de matériel (un tapis de sol suffit) et peuvent facilement être intégrés au quotidien.

Exercices simples

  1. Allongé sur le dos, étendez vos bras derrière la tête et étirez-vous au maximum. Restez dans cette position pendant 10 secondes, relâchez et recommencez.
  2. Mettez-vous debout, tenez le dossier d’une chaise avec votre main droite, inclinez le tronc et la tête du côté gauche, maintenez cette position pendant 30 secondes et changez de côté. Gardez toujours votre dos bien droit.
  3. Allongé sur le dos, bras en croix, laissez tomber vos jambes vers la droite en gardant la tête inclinée à gauche. Gardez la position une dizaine de secondes et reproduisez le geste de l’autre côté.
  4. Assis ou debout, penchez lentement la tête du côté gauche, en essayant de toucher l’épaule gauche avec votre oreille. Faites le même mouvement du côté droit. Baissez lentement le menton vers la poitrine. Effectuez une rotation complète de la tête à gauche, puis à droite. Cet exercice contribue à détendre les muscles du cou.

Ne forcez jamais sur une articulation raidie ou un muscle contracté. Patience et douceur sont les maître-mots dans la pratique du stretching.

Infor Santé, service de promotion de la santé