Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

Santé dentaire et diabète

Diabète et santé dentaire sont étroitement liés : Saviez-vous qu’un diabète mal équilibré peut engendrer d’importants problèmes buccaux ? Que des infections buccales peuvent nuire au bon contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang) ainsi qu’à la qualité de vie des personnes diabétiques ? Beaucoup de diabétiques ignorent qu’ils le sont, certains symptômes buccaux pourront attirer l’attention du dentiste et aider à un dépistage de ces patients.

Quels sont les problèmes ?

Les personnes diabétiques sont plus sensibles aux risques de caries et d’inflammation des gencives (gingivite et parodontite), conséquences directes de l’hyperglycémie (trop de sucre dans le sang). Chez une personne non-diabétique, des petites plaies au niveau des gencives guérissent la plupart du temps d’elles-mêmes. En cas de diabète, l’hyperglycémie modifie ce processus naturel de guérison. Toutefois des études indiquent que, si le taux de glycémie est bien contrôlé, le risque de développer une gingivite serait plus faible.


Toute plaie buccale est la porte d’entrée d’un agent infectieux dans le corps. Les personnes diabétiques sont globalement moins résistantes aux infections, qu’elles soient bactériennes (urinaires, pulmonaires, cutanées…) ou dues à des champignons (mycoses). Et toute infection peut affecter l’équilibre de la glycémie.


Une autre conséquence du diabète est la sécheresse buccale : les glandes salivaires ne fonctionnent plus normalement chez les personnes diabétiques. Ce phénomène est aggravé par certains médicaments pris par les diabétiques, qui réduisent la production de salive. La sécheresse de la bouche entraîne notamment une diminution de l’action antimicrobienne de la salive, ce qui aggrave la quantité et la vitesse de progression des caries.

Hygiène et soins précoces

Pour lutter contre ces problèmes buccaux, une bonne hygiène bucco-dentaire est nécessaire. Voici quelques réflexes qui doivent faire partie du quotidien du diabétique :

  • se brosser les dents après chaque repas, ou au minimum matin et soir ;
  • utiliser une brosse à dents souple pour ne pas provoquer de saignements ;
  • utiliser correctement du fil dentaire ou des brossettes inter-dentaires
  • nettoyer les prothèses dentaires correctement tous les jours ;
  • rendre visite à votre dentiste très régulièrement (au minimum deux fois par an). Plus les soins sont précoces, moins les problèmes graves apparaîtront.
Enfin, un bon contrôle de la glycémie est important pour éviter toute complication bucco-dentaire.

Infor Santé, service de promotion de la santé