AccueilInfos et actualitésArticles2021

Les différents tests de dépistage du Covid-19

Si vous êtes inquiet à propos de votre état de santé, nous vous recommandons toujours de consulter votre médecin traitant. Celui-ci jugera de la nécessité de vous envoyer faire un test de dépistage du Covid-19.
Actuellement, il existe plusieurs tests possibles pour détecter le Covid-19.

Le test moléculaire (également appelé test PCR)

Il s’agit du test le plus courant. La présence du Covid-19 est recherchée via un écouvillon introduit dans la fosse nasale et/ou la gorge. Le test est exécuté par un laboratoire reconnu et est le plus fiable.
Si le résultat est positif vous êtes porteur du Covid-19. S'il est négatif, la probabilité que vous soyez quand même contaminé est très faible. Le test est effectué de préférence si vous avez plus de 2 symptômes du Covid-19 ou 5 jours après un contact à haut risque si vous n'avez pas de symptômes.
Le test salivaire est une variante du test PCR classique. Pour ce test, il n'est pas fait usage d'un écouvillon mais il faut correctement gratter la gorge et « cracher » dans un tube jusqu’à un certain niveau. L'échantillon est ensuite analysé en laboratoire comme le test classique. Actuellement, le test salivaire est principalement utilisé dans l’enseignement.

Le test antigène

Ce test recherche des morceaux de protéine du virus. Il est également réalisé au moyen d'un écouvillon dans la gorge et/ou le nez et analysé en laboratoire. Le test est moins précis que le test moléculaire. C'est pourquoi il est préférable de faire suivre un résultat négatif par un test PCR.

Le test sérologique

Ce test s’effectue sur base d’une prise de sang. Le test recherche des anticorps développés après une contamination. Ce test peut être important pour le suivi d’un patient après une contamination.

Le test antigène rapide

Il s'agit d'une variante du test antigène. Un prélèvement se fait également via un écouvillon, mais immédiatement analysé au moyen d'un kit. Le résultat est disponible après 15 minutes. Le test antigène rapide n’est fiable que lorsque vous avez des symptômes et si le test est exécuté dans les premiers jours après leur apparition. Le prélèvement doit être effectué par une personne qualifiée.
Le test antigène rapide ne donne jamais suffisamment d'informations pour déterminer si une quarantaine peut être écourtée ou stoppée. Ce test est utilisé dans les entreprises pour tester les travailleurs si les mesures de sécurité ne peuvent pas être respectées ou là où une dissémination rapide du virus est établie.
Le test est gratuit pour les travailleurs. Ils n'ont pas d’intérêt pour les personnes vaccinées, car elles peuvent être faiblement porteuses du virus. Un test PCR est alors indiqué pour ces personnes.
Tous les tests antigènes rapides ne sont pas approuvés par les autorités. Seuls les tests qui sont mentionnés dans la liste officielle de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé sont fiables.

L’autotest

Il existe 2 types d’autotests : l’autotest anticorps et l’autotest antigène.

  • L’autotest anticorps est une variante du test sérologique. Les anticorps présents dans votre corps sont recherchés dans une goutte de sang. Ces tests indiquent seulement si vous avez un jour été contaminé, mais n'indiquent pas si cette contamination est récente.
  • L’autotest antigène recherche le virus par un écouvillon dans le nez. Ces tests sont disponibles en pharmacie. Le résultat du test est moins fiable qu'un test PCR. Il y a beaucoup de faux positifs car le test est sensible à la température. Ceci est par exemple le cas si la lecture du test est effectuée dans le soleil ou si vous effectuez le test à une température trop basse. Afin d'éviter la contamination de votre entourage, en cas de résultat positif, vous devez contacter votre médecin ou le call center du tracing (02/214.19.19) afin de réaliser un test PCR classique.

Les autotests peuvent être une plus-value mais ils ne remplacent pas les mesures de sécurité. Vous devez donc continuer à les suivre.
Enfin, sur internet, de nombreux tests de dépistage contrefaits circulent et sont mis en vente. Ceux-ci sont interdits et leur usage est hautement déconseillé.