AccueilPour les professionnelsPour les prestataires de soinsMédecinsOutils électroniques

La prescription électronique « Recip-e »


Au travers de cette FAQ, vous découvrirez toutes les facettes de Recip-e et trouverez des réponses à vos questions.

Qu’est-ce que Recip-e ?

Le projet Recip-e s’intègre dans le plan d'actions eSanté élaboré par la Ministre De Block.
Recip-e vous permettra d'envoyer de manière électronique et sécurisée, via la plateforme eHealth, vos prescriptions de médicaments à un pharmacien. Les prescriptions papier seront donc à terme remplacées par la prescription électronique (Recip-e).

L'information est stockée sur un serveur et est uniquement consultable par le prescripteur et le pharmacien. Seuls les médecins généralistes, les dentistes, les médecins spécialistes, les sages-femmes et les pharmaciens peuvent utiliser ce service.

recip-e-schema

Aujourd'hui, toutes les pharmacies sont capables de lire les prescriptions électroniques via leur logiciel.

Ce système est pour l’instant uniquement possible pour les prescriptions des médicaments.

Les autres types de prescriptions (prescriptions de séances de kinésithérapie, de bandagisterie, …) doivent encore être remis sous le format papier.

Que deviennent les prescriptions papier ?

À l’heure actuelle, après l’envoi de votre prescription électronique sur le serveur Recip-e, vous devez remettre une preuve de prescription électronique sur papier à votre patient. Cette dernière n’a pas de valeur légale. La prescription électronique prime sur le papier.

Dans le futur, la prescription électronique des médicaments deviendra obligatoire pour les médecins généralistes, spécialistes, dentistes et sages-femmes. Vous ne devrez plus remettre une preuve sur papier à votre patient. Toutefois, quelques exceptions existent :

  • Cette obligation ne s’appliquera pas aux prescripteurs ayant atteint l’âge de 64 ans au moment de la date d'obligation de l'utilisation de la prescription électronique prévue le 01/01/2020.
  • Cette obligation ne s’appliquera pas aux prescriptions faites lors d’une visite à domicile ou dans une institution, ceci indépendamment de l’âge du prescripteur.

Dans le futur, Recip-e sera également utilisé par d’autres prestataires (kinés, infirmiers…).

Quelle utilisation de Recip-e est possible pour le prescripteur ?

Le prescripteur peut :

  • visionner ses prescriptions envoyées sur le serveur Recip-e
  • consulter le contenu de ses prescriptions envoyées
  • supprimer une prescription non délivrée (via un ‘revoke’) en mentionnant une raison valable
  • consulter les messages envoyés par les pharmaciens sur le serveur Recip-e

Quelle utilisation de Recip-e est possible pour votre patient ?

Votre patient peut :

  • avoir un aperçu des prescriptions non délivrées et supprimer des prescriptions si c’est nécessaire
  • avoir accès à ses prescriptions électroniques via un portail sécurisé (via lecture de l’eID + code pin) 

Quels sont les avantages de Recip-e ?

Recip-e offre plusieurs avantages tant pour vous que pour votre patient. Il permet en effet :

  • de diminuer les erreurs (par exemple : illisibilité de la prescription, erreur de médicament délivré, erreur de grammage, erreur de posologie…)
  • d’éviter les falsifications
  • de conserver les prescriptions sur un serveur sécurisé et ce, tant qu’elles n’ont pas été délivrées par un prestataire (pharmacien, kiné, infirmier, ..) choisi par le patient
  • de constituer les prescriptions via un logiciel qui intègre totalement le dossier médical du patient afin de réduire au maximum les risques d’allergie à un médicament prescrit
  • la communication entre un prescripteur et un autre prestataire

Qu’en est-il de la validité de la prescription ?

La durée de validité de la prescription électronique est identique à celle d’une prescription papier. Le patient a droit au remboursement durant 3 mois après l’envoi de la prescription ou de la date mentionnée sur la prescription. La prescription reste néanmoins sur le serveur Recip-e tant que le médicament n’a pas été délivré au patient.

Plus d’informations

Consultez les sites suivants :

recip-e.be

INAMI

Pour toute question relative à l’utilisation de votre logiciel, nous vous invitons à prendre contact avec votre fournisseur de logiciel.