Besoin d'aide ? Chattez avec nous !

En finir avec les suppléments d’honoraires en cas d’hospitalisation
AccueilÉlections régionales, fédérales et européennes de 2019

En finir avec les suppléments d’honoraires en cas d’hospitalisation


Un accouchement en chambre double ou commune coûte en moyenne 181 € à la patiente, contre 1.390 € en chambre individuelle. Pour une hospitalisation classique, les suppléments d’honoraires ont à nouveau augmenté en 2017, de 3,5 % en moyenne au-dessus de l’index. De ce fait, l'écart du coût à charge du patient ne cesse de se creuser selon qu'il séjourne en chambre double/commune ou en chambre individuelle. Nous évoluons de plus en plus vers des soins de santé à deux vitesses, avec des chambres individuelles qui ne sont accessibles qu’à ceux qui peuvent se le permettre. Il n’est pas justifié de payer davantage en chambre individuelle pour des soins pourtant identiques.

À terme, la MC recommande que les chambres individuelles deviennent la norme dans les hôpitaux et soient accessibles à tous. Et ce n’est envisageable que si les suppléments d’honoraires disparaissent. Dès lors, les assurances hospitalisation ne seraient plus nécessaires. Les sommes ainsi libérées par les assurés et les employeurs pourraient être réinjectées dans l’assurance soins de santé obligatoire. On parviendrait de cette façon à un financement correct et transparent des hôpitaux et des médecins. Le patient a tout à y gagner.

Pour aller plus loin

Chaque action menée par les citoyens et associations et chaque politique influence le niveau de santé et de bien-être de la population. La MC tient à le rappeler, tout d’abord car elle est un assureur social, et qu’à ce titre, elle est soucieuse de garantir à tous un accès optimal à des soins de qualité. D'autre part, en tant que mouvement social, elle s’engage avec ses nombreux volontaires et ses associations partenaires à construire une société plus conviviale et solidaire. Enfin, la MC est un entrepreneur social associatif qui crée et prend des initiatives responsables et innovantes à travers de nombreux projets associatifs pour répondre aux nouveaux enjeux de santé. Pour toutes ces raisons, la MC a dressé une série de recommandations en vue des prochaines élections.

Supprimons les suppléments d’honoraires !

La santé ne doit pas devenir un luxe !

Prenons les bonnes décisions pour notre société et notre santé !

Interpellons les politiques pour le futur de notre santé !

Voir aussi


Téléchargement