Besoin d'aide ? Chattez avec nous !

Réorienter l’offre de soins pour mieux répondre aux besoins des citoyens
AccueilÉlections régionales, fédérales et européennes de 2019

Réorienter l’offre de soins pour mieux répondre aux besoins des citoyens


Notre pays compte actuellement près de 40 000 lits hospitaliers aigus, dont 10 000 sont amenés à disparaître d’ici 2030. La MC demande que les ressources ainsi libérées soient réinvesties dans d’autres formes d’aides et de soins en dehors de l’hôpital. Il faut en effet développer plus de collaboration entre les différents métiers afin d’assurer une approche globale et garantir un continuum de soins à la mesure du patient et de ses besoins.

La MC recommande que les patients n’ayant plus besoin d’un encadrement médical spécialisé puissent être redirigés beaucoup plus facilement vers un accueil post-aigu (ex : centres de convalescence, centres de revalidation…). Aussi, pour les malades chroniques, les personnes âgées et les personnes handicapées, des investissements sont nécessaires dans les aides à la mobilité ou l’accompagnement à domicile (aides et soins infirmiers; avancées technologiques, aménagement du domicile …).

Pour aller plus loin

Chaque action menée par les citoyens et associations et chaque politique influence le niveau de santé et de bien-être de la population. La MC tient à le rappeler, tout d’abord car elle est un assureur social, et qu’à ce titre, elle est soucieuse de garantir à tous un accès optimal à des soins de qualité. D'autre part, en tant que mouvement social, elle s’engage avec ses nombreux volontaires et ses associations partenaires à construire une société plus conviviale et solidaire. Enfin, la MC est un entrepreneur social associatif qui crée et prend des initiatives responsables et innovantes à travers de nombreux projets associatifs pour répondre aux nouveaux enjeux de santé. Pour toutes ces raisons, la MC a dressé une série de recommandations en vue des prochaines élections.

Voir aussi


Téléchargement