AccueilLa MCDroits du patient

Droit à la protection de la vie privée et de l'intimité


La protection de la vie privée et de l'intimité des patients est une question délicate, à laquelle il peut exister des exceptions. Néanmoins, cela reste un droit fondamental du patient.

La protection de votre vie privée et de votre intimité en tant que patient est un droit fondamental. Aucune information concernant votre état de santé ne peut être divulguée à un tiers, à moins d’une dérogation légale et de la nécessité de protéger la santé publique ou les droits et libertés de tiers (dans le cas d’un risque de contamination, par exemple).

Seules les personnes nécessaires à votre traitement peuvent être présentes lors des soins ou effectuer un examen, sauf si vous donnez votre accord pour le contraire.


Cas pratiques

Voir aussi


Téléchargement