AccueilLa MCLe remboursement des soins de santéTarifs officiels

Tarifs officiels des dentistes (à partir de 18 ans)


Voici un aperçu des honoraires et remboursements des prestations les plus courantes. Si vous cherchez des informations sur d'autres prestations, consultez notre application ou rendez-vous dans un point de contact.

Consultations

CodePrestationHonorairesRemboursement



Assuré ordinaireBIM
301011Consultation22,5017
22,50
301033Consultation au domicile du patient sur demande d’un médecin312331
301055Supplément d’honoraires pour consultation d’urgence ou durant le weekend ou un jour férié9,50
6,509,50
301070Supplément d’honoraires pour consultation d’urgence de nuit2115,5021
301092Consultation en orthodontie par un dentiste spécialiste en orthodontie26,5021
26,50
301114Consultation en parodontologie par un dentiste spécialiste en parodontologie26,50
21
26,50

Traitements préventifs

CodePrestationHonorairesRemboursement



Assuré ordinaireBIM
Examen buccal jusqu'au 63e anniversaire
301593Une fois par année civile64
60,5064
Détartrage par année civile, par quadrant Pour avoir droit au remboursement d'un détartrage en 2019, les personnes de plus de 18 ans doivent avoir bénéficié d’un remboursement pour soins dentaires en 2018. Si ce n’est pas le cas, elles bénéficieront malgré tout de la moitié du remboursement (5,50 € pour un assuré ordinaire et 7,25 € pour une personne bénéficiant d'une intervention majorée (BIM). Elles seront alors en règle pour l'année suivante.
302153Quadrant supérieur droit14,501114,50
302175Quadrant supérieur gauche14,501114,50
302190Quadrant inférieur gauche14,501114,50
302212Quadrant inférieur droit14,501114,50
302234Plusieurs quadrants14,501114,50

Trajet de soins buccaux

Depuis le 1er janvier 2016, la Commission nationale dento-mutualiste a décidé d'établir un « trajet de soins buccaux ».

Cette mesure a un impact sur vos remboursements de soins dentaires. En effet, le remboursement de certaines prestations (comme des soins en cas de caries ou des extractions par exemple) sera diminué si, au cours de l'année calendrier précédente, vous n'avez pas bénéficié d'un remboursement de l'assurance obligatoire pour les soins dentaires. Le montant restant à votre charge pour ces prestations (le ticket modérateur) risque donc d’être beaucoup plus élevé (environ 15 %). Il est important de transmettre votre attestation de soins à temps. Par exemple, pour un remboursement correct de vos soins en 2019, il est important de remettre votre attestation de soins de 2018 à votre mutualité avant de retourner chez le dentiste en 2019.

Cela ne concernera toutefois pas les consultations, les soins préventifs, l’orthodontie et la parodontologie.

Cette mesure concerne toutes les personnes affiliées à une mutualité ayant 18 ans au moins. Pour les personnes bénéficiant de l’intervention majorée (BIM), la mesure est d’application depuis le 01/12/2016 mais le remboursement réduit est limité. Cela ne concerne donc pas les soins chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans (attention : si vous avez 17 ans en 2018, la mesure vous concernera en 2019 dès que vous aurez 18 ans).