Tarifs officiels logopèdes 2016
AccueilLa MCLe remboursement des soins de santéTarifs officiels

Tarifs officiels logopèdes 2016


Tarifs officiels des logopèdes au 1er janvier 2016

Voici un aperçu des honoraires et remboursements des prestations les plus courantes. Si vous cherchez des informations sur d'autres prestations, consultez notre application ou rendez-vous dans un point de contact.

  • Les honoraires repris ci-dessous sont valables pour les logopèdes qui adhèrent à l'accord passé avec les mutualités.
  • Les remboursements sont valables pour les logopèdes qui adhèrent à l'accord passé avec les mutualités. Dans le cas contraire, les montants remboursés sont inférieurs.
  • Les bénéficiaires de l'intervention majorée ont droit à un remboursement plus élevé.

Code

Prestation

Honoraires

Remboursement




Assuré ordinaire

Bénéficiaire avec régime préférentiel (BIM)

701013-701083

Bilan initial (séance de minimum 30 minutes avant le début d’un traitement logopédique)

30,87

23,16

27,79

702015-702085

Bilan d’évolution au cours du traitement logopédique

44,11

33,09

39,70

711314

Séance individuelle de minimum 30 minutes

22,05

16,54

19,85

712611

Séance individuelle de minimum 60 minutes

44,11

33,09

39,70

712412

Séance collective de minimum 30 minutes

11,34

8,51

10,21


*BIM = bénéficiaire de l'intervention majorée

Bon à savoir

Pour certains traitements logopédiques, vous pouvez bénéficier d'une intervention de la MC.

Tarifs 2016 : convention tarifaire rompue

Les associations professionnelles de logopèdes ont résilié la convention tarifaire en vigueur. Dès le 1er janvier 2016, les logopèdes seront donc libres de pratiquer les tarifs qu’ils souhaitent.

Quelles conséquences pour vous en tant que patient ?

  • Les prestations remboursables en 2015 le restent encore en 2016. Les règles sur ces prestations et les procédures de demande restent également inchangées.
  • Les logopèdes ne sont plus tenus de suivre les tarifs officiels. Il est donc possible que, pour les prestations à partir du 1er janvier 2016, vous devrez payer un supplément en plus de votre quote-part personnelle.