AccueilMes avantagesHospitalisation

Les réponses à vos questions


Toutes les réponses à vos questions les plus fréquentes sur les couvertures hospitalisation de la Mutualité chrétienne (MC) : Hospi solidaire, Hospi +, Hospi +100 et Hospi +200.

Pourquoi choisir une assurance hospitalisation à la MC ?

Comme personne n'est à l'abri d'un souci de santé ou d'un accident et que les factures d'hôpital peuvent vite être élevées, vous devez pouvoir compter sur un partenaire de confiance. La MC vous conseille et vous fait bénéficier de couvertures hospitalisation adaptées à vos besoins.

Les membres en ordre de cotisation à l'assurance complémentaire bénéficient automatiquement d'Hospi solidaire. Ceux qui souhaitent bénéficier d'une couverture plus large peuvent opter pour Hospi+, Hospi +100 ou Hospi +200.

Les 7 points forts des assurances hospitalisation de la MC :

  1. Sans questionnaire ni examen médical
  2. Sans plafond annuel et pour tout type d'intervention, excepté les soins esthétiques
  3. Sans exclusion ni restriction en cas de maladie préexistante ou de grossesse
  4. Sans franchise pour les moins de 18 ans
  5. Même pour une hospitalisation coûteuse ou de longue durée
  6. Quel que soit le service d'admission
  7. Dans tous les hôpitaux de Belgique et en Europe dans le cadre des conventions européennes

Nos assurances sont basées sur la solidarité et les primes sont calculées au plus juste. La MC travaille sans but lucratif et n'a pas d'actionnaires à rémunérer, ce qui explique nos tarifs nettement moins élevés que ceux des assureurs commerciaux.

De plus, la MC est un acteur-clé dans le domaine de la santé et collabore en permanence avec l'ensemble des acteurs de la santé afin de rendre les soins de santé accessibles à tous. Ceci nous permet de vous proposer une offre adaptée et à des prix plancher.

Parce que nous ne vous laissons jamais tomber, si vous avez un doute sur votre facture d'hospitalisation, vous pouvez bénéficier de nos conseils personnalisés et de l'assistance du Service Défense des membres.

Choisir une assurance à la MC, c'est la garantie d'être couvert sans mauvaise surprise.

 

Si Hospi solidaire est comprise dans ma cotisation, que m'apportent les assurances hospitalisation facultatives ?

Tous les membres en ordre de cotisation à l’assurance complémentaire bénéficient d’Hospi solidaire. Elle prend intégralement en charge les frais d'hospitalisation des enfants de moins de 18 ans et offre aux adultes la garantie de ne jamais payer plus de 275 euros par hospitalisation en chambre commune ou à deux lits. Elle vous garantit donc des interventions non négligeables. Elle peut néanmoins encore être complétée par une assurance facultative pour répondre aux besoins de chacun.

En optant pour une assurance facultative, vous pouvez encore réduire la somme à votre charge en bénéficiant de remboursements plus importants : suppléments liés à la chambre individuelle, soins avant et après l'hospitalisation, diminution de la franchise, etc.

Choisissez l'assurance qui vous convient le mieux.

 

Que faire si j'ai déjà une assurance hospitalisation grâce à mon employeur ?

Soyez prévoyant ! Si vous envisagez de quitter votre employeur ou de partir à la retraite, vous aurez peut-être la possibilité d'être toujours couvert, mais le montant des primes risque d'être nettement plus élevé qu'actuellement. Souscrivez donc une assurance hospitalisation de la MC avant l'échéance de votre contrat de travail. Vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise et bénéficierez des avantages suivants :

  • Grâce à votre cotisation comprenant Hospi solidaire, vous n'avez aucune cotisation « de continuité » à payer.
  • Si vous êtes couvert par une assurance hospitalisation similaire à celle de la MC et bien sûr en ordre de cotisation à la MC, vous n'aurez pas de stage à accomplir.
  • Si les membres de votre famille ne sont pas affiliés à l’assurance de votre employeur, ils sont de toute façon couverts par Hospi solidaire. Vous pouvez également leur faire profiter de l'une de nos assurances facultatives.

 

Que faire si j’ai déjà une assurance privée ?

Nous vous invitons à lire les avantages de nos différentes assurances hospitalisation pour comparer en toute objectivité les couvertures que nous vous proposons à des tarifs très intéressants. Pour chacune de nos assurances, il n'y a aucune exclusion (même en chambre individuelle), ni aucun questionnaire médical préalable.

De plus, nous sommes à votre disposition pour toute question liée à votre hospitalisation ou si vous avez un doute par rapport à votre facture. Un des montants réclamés est injustifié ? La MC vous rembourse et peut dans certains cas entreprendre elle-même les démarches auprès de l’hôpital.

Pour toute question, téléphonez au 0800 10 9 8 7 ou contactez votre conseiller mutualiste.

A la MC, vous pouvez compter sur un suivi personnalisé et efficace.

 

Serai-je conseillé si j’ai une question sur ma facture d’hospitalisation ?

Une hospitalisation amène souvent de nombreuses questions. C'est pour vous éviter des tracas supplémentaires que la MC vous conseille et vous accompagne dans vos démarches.

Pour toute question liée à une hospitalisation ou à votre situation, appelez gratuitement le 0800 10 9 8 7 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h et le samedi de 9h à 13h. Votre conseiller mutualiste et les assistants sociaux se tiennent également à votre disposition.

Si vous avez une question ou un doute sur votre facture d’hospitalisation, vous pouvez également faire appel au Service Défense des membres. Si le montant réclamé est injustifié, le service assurances hospitalisation pourra transmettre votre dossier au service défense des membres qui peut vous fournir l’assistance juridique et entreprendre les démarches nécessaires auprès de l’hôpital. La MC met tout en œuvre pour vérifier qu'il n'y ait pas de surfacturation de la part des hôpitaux.

 

Quels sont mes droits en tant que patient ?

En Belgique, les droits du patient précisent la relation entre le patient et le prestataire de soins (médecin, infirmier, sage-femme, kiné...). Ces droits sont fixés légalement afin d’améliorer la transparence financière et l’accessibilité à des soins de qualité.

La loi régit notamment votre droit à l’information concernant votre état de santé afin que vous disposiez des éléments nécessaires pour approuver un traitement en toute connaissance de cause. La possibilité de consulter ou d’obtenir une copie de votre dossier médical est également prévue. De plus, vous pouvez vous faire accompagner par une personne de confiance chaque fois que vous le souhaitez. Si vous estimez que vos droits ne sont pas respectés, n'hésitez pas à contacter notre Service Défense des membres.

 

Combien va me coûter mon hospitalisation ?

Il est difficile de prévoir le montant exact qui vous sera facturé car certains frais ne sont pas prévisibles. N'hésitez pas à demander à votre médecin le montant de ses honoraires. Par ailleurs, la Mutualité chrétienne vous propose un module de simulation. Vous pouvez comparer les tarifs appliqués par les différents hôpitaux en Belgique ou évaluer le coût d’une hospitalisation pour une intervention spécifique. Si vous avez une question sur votre facture d’hospitalisation, n'hésitez pas à nous contacter au numéro gratuit
0800 10 9 8 7.

Pour vous faire une idée du coût d’une hospitalisation et des montants remboursés par les couvertures hospitalisation de la MC, consultez notre rubrique Cas pratiques et remboursements (en construction).

 

Dois-je payer un acompte ?

Lors de l'admission ou exceptionnellement dans les jours qui suivent, les hôpitaux demandent le paiement d'un acompte légal qui couvre une période de 7 jours. Celui-ci varie selon le type de chambre choisi et selon votre statut social (Intervention majorée). Un nouvel acompte peut vous être réclamé au début de chaque nouvelle période de 7 jours. Hormis cet acompte, aucun autre montant ne peut vous être demandé pendant votre séjour. Les acomptes sont déduits de votre facture finale. Ils sont également pris en compte dans le calcul des remboursements octroyés par votre assurance hospitalisation. N'hésitez pas à vous renseigner au préalable sur les montants des acomptes en particulier si vous séjournez en chambre individuelle.

 

Puis-je choisir n'importe quel hôpital ?

Votre médecin peut vous conseiller un hôpital, mais vous êtes entièrement libre de choisir l’hôpital où vous souhaitez être soigné. Afin d’éviter toute mauvaise surprise financière, il est important de vérifier quelles sont les pratiques tarifaires de l’hôpital de votre choix.

Les suppléments d’honoraires sont interdits en chambre commune ou à deux lits. Si vous choisissez une chambre individuelle, vérifiez toutes les conditions financières auprès de l’hôpital.

 

Qu'est-ce que la déclaration d'admission ?

Lors de votre arrivée, l’hôpital a l’obligation de vous faire compléter une déclaration d’admission, comprenant entre autres le formulaire intitulé « Choix de chambre et conditions financières » qui reprend les informations financières relatives à votre hospitalisation. Ce document vous permettra de mieux identifier les différents éléments qui auront un impact sur la facture finale. Ainsi les suppléments sont clairement annoncés. Attention, certains détails n'apparaissent pas sur la déclaration : c'est le cas pour les implants, prothèses et frais divers. Renseignez-vous auprès de l’hôpital.

La déclaration d’admission n'est pas un devis. Elle ne permet pas d’estimer le montant exact qui vous sera facturé parce que certains frais ne sont pas prévisibles.

Pour consulter des modèles d’admission, visitez les pages sur la déclaration d’admission.

 

Comment choisir le type de chambre ?

Il existe trois types de chambre :

  • la chambre commune : pas de suppléments de chambre ni de suppléments d'honoraires facturables
  • la chambre à deux lits : pas de suppléments de chambre ni de suppléments d'honoraires facturables
  • la chambre individuelle (différentes catégories possibles) : des suppléments de chambre sont facturables de même que des suppléments d’honoraires variables selon l’hôpital.

Lors de votre arrivée à l’hôpital, vous devrez remplir une déclaration d’admission. Ce document vous informe des suppléments de chambre et des suppléments pour prestations médicales qui vous seront réclamés si vous choisissez une chambre individuelle. Soyez attentifs car les tarifs peuvent fortement varier selon le type de chambre !

 

Quel est le remboursement de ma mutualité pour les transports urgents et non urgents ?

Vous pouvez obtenir le remboursement d'une partie des frais de transport urgent (ambulance, hélicoptère) et non urgent (ambulance, voiture particulière ou taxi). L'intervention financière se fait sur présentation de la facture originale.

Pour les transports urgents (appel au service 112), vous bénéficiez d'une intervention de l'Assurance soins de santé et indemnités (ASSI) égale à 50 % du montant de la facture. De plus, à la MC, vous bénéficiez d’un remboursement complémentaire qui vous offre la garantie de ne pas payer plus de 75 euros.

Pour connaître le détail des remboursements, consultez notre page sur les transports urgents et non urgents.

 

Y a-t-il une intervention pour les accompagnants ?

Oui, une intervention est accordée si le patient hospitalisé est affilié à la Mutualité chrétienne et en ordre de cotisation (que l'accompagnant soit membre ou non de la MC).

A l'hôpital

En tant qu'accompagnant, vous logez dans la chambre d’une personne hospitalisée. Grâce à la couverture Hospi solidaire, vous bénéficiez d’une intervention de 6,20 euros par jour et de 15 euros par jour en cas d'hospitalisation d'un enfant de moins de 18 ans. Le nombre de jours par année civile n'est pas limité.

Dans une maison d'accueil ou un hôtel hospitalier

En tant qu'accompagnant, vous bénéficiez d’une intervention de 6,20 euros par jour dans les frais de logement dans une maison d’accueil ou un hôtel hospitalier. Vous pouvez en bénéficier jusqu'à 60 jours par année civile et pour deux accompagnants maximum par patient hospitalisé. Pour obtenir le remboursement, il suffit de nous faire parvenir le document délivré par la maison d’accueil ou l’hôtel hospitalier.

 

Que faire après une hospitalisation ?

Pour un retour à la maison tout en douceur et un maintien à domicile réussi, vous pouvez compter sur la MC et ses nombreux partenaires. Les membres bénéficient notamment de tarifs préférentiels pour les séjours de convalescence dans l’un des trois centres agréés de la MC, mais également pour l'aide et les soins à domicile (aides ménagères ou familiales, soins infirmiers, conseils pour adapter le logement, location ou vente de matériel d'aide et de soins, télé-assistance à domicile, accompagnement social...).

La MC et ses travailleurs sociaux sont également à vos côtés pour vous écouter, vous accompagner, vous orienter, vous aider à prendre les bonnes décisions et à accomplir toutes les démarches nécessaires. N'hésitez donc pas à contacter le Service social de la MC.

Pour plus d'informations sur ces aides, consultez la brochure « L'hospitalisation : avant, pendant, après » (PDF).

 

Si je suis hospitalisé à l'étranger, combien cela va-t-il me coûter ?

Les membres en ordre de cotisation à l’assurance complémentaire peuvent compter sur l’assistance voyage de la Mutualité chrétienne. Si vous tombez malade ou êtes victime d’un accident lors de vacances à l’étranger, vous recevrez l’assistance nécessaire ainsi qu'une intervention dans les frais des soins médicaux urgents.

Pour connaître les avantages de cette assistance voyage, consultez nos pages sur l’assistance à l’étranger.

Pour plus d’informations, consultez la brochure « L'hospitalisation : avant, pendant, après » (PDF).

 

Comment résilier mon contrat d'assurance ?

Vous pouvez résilier votre contrat d'assurance en envoyant une lettre recommandée à votre mutualité régionale avant le 30 septembre de l'année en cours (cachet de la poste faisant foi). Le contrat prendra alors fin le 1er janvier suivant. Après résiliation, vous pourrez à nouveau souscrire après un délai de trois ans.