Si vous avez remis un certificat d’incapacité de travail à votre mutualité et que votre incapacité de travail se prolonge (le cas échéant après le salaire garanti ou au-delà d’une période de carence) un revenu de remplacement (GLOSSAIRE) (indemnités d’incapacité de travail) est octroyé par votre mutualité, sous certaines conditions prévues par la loi. La première année de reconnaissance de l’incapacité de travail est appelée « période d’incapacité primaire ». L’incapacité de travail qui se prolonge au-delà d’un an prend le nom d’invalidité.