Indépendant en incapacité primaire
AccueilQue faire en cas de...Maladie ou accidentIncapacité de travailVos indemnités

Indépendant en incapacité primaire


Étant donné que les indépendants n’ont pas de rémunération brute fixe sur laquelle la MC peut se baser, vous êtes indemnisés sur une base journalière forfaitaire en fonction de la charge de famille. Vous recevez le formulaire 225 dès le début de votre incapacité.

Période de carence

À partir du 1er juillet 2019, la période de carence est supprimée pour les travailleurs indépendants malades de plus de 7 jours. Ils pourront recevoir des indemnités pour toute la période de maladie. Mais attention, le paiement des indemnités ne peut commencer qu’à partir de la date de signature du certificat d’incapacité de travail. Vous devez déclarer votre incapacité dans le délai de 7 jours qui suit celui au cours duquel a débuté l’incapacité de travail.
Si l’incapacité de travail ne dure pas plus de 7 jours, alors une période de carence doit être appliquée et aucune indemnité ne peut être payée.

Montant de vos indemnités

Votre mutualité intervient pour un montant journalier forfaitaire (montants bruts au 1er mars 2019) de :

  • 37,35 €/jour pour les cohabitants ;
  • 48,71 €/jour pour les isolés ;
  • 60,86 €/jour pour les chefs de famille.

Modalités de versement

  • Les indemnités sont versées à partir de la date de signature du certificat d'incapacité de travail.
  • Elles sont payées tous les mois.
    Pour connaître la date de paiement de vos indemnités, consultez le calendrier.
  • Elles sont allouées pour tous les jours de la semaine sauf le dimanche.
  • Elles sont imposables : un précompte professionnel (environ 11 %) est retenu sur vos indemnités (pendant la 1re année d'incapacité).

Important : vous devez avertir immédiatement votre mutualité de tout changement (revenus, composition) au niveau de votre ménage. Si les revenus de votre ménage changent, il est possible que vos indemnités doivent être recalculées. Si vous donnez l’information trop tard, vous risquez de devoir rembourser les indemnités indûment perçues.

Pour plus d’informations, contactez votre conseiller mutualiste ou notre centre d’appels gratuits au 0800/10 9 8 7.

Voir aussi