AccueilQue faire en cas de...Maladie ou accidentIncapacité de travailLe médecin-conseil

Rôle du médecin-conseil durant l'invalidité


Après neuf mois d’incapacité, le médecin-conseil demande à vous rencontrer une nouvelle fois pour établir un rapport avec une proposition de prolongation de la période d’incapacité de travail pour le Conseil médical de l’invalidité. Il s’agit de l’instance supérieure de décision de l’Inami qui se prononce sur la reconnaissance de l’incapacité de travail en période d’invalidité. Le passage en invalidité doit donc être validé par l’Inami pour une période déterminée (au terme de laquelle votre dossier sera réexaminé).

Reprise d'activité

Si votre incapacité se prolonge après un an et que vous entrez en invalidité, le médecin-conseil poursuit son rôle d’accompagnateur. Une reprise du travail, partielle ou complète ou une réadaptation professionnelle est parfois possible à ce moment et souvent vivement souhaitée par la personne. En fonction de l’évolution de votre état de santé, le médecin-conseil décidera du moment opportun pour vous revoir plus tard après l’entrée en invalidité.