AccueilMa situationMaladie ou accidentIncapacité de travailPassage en invalidité

Transfert de résidence à l'étranger

Vous êtes en invalidité (GLOSSAIRE) et vous souhaitez transférer votre résidence à l’étranger ? Les démarches à entreprendre varient selon votre destination.

  • Si vous partez dans un pays de l'Union européenne (UE) ou de l’Espace Economique européen (EEE) – en Suisse, en Islande, en Norvège ou au Liechtenstein - vous ne devez pas avoir l’autorisation de votre médecin-conseil mais vous devez toutefois avertir le service des indemnités de la MC au moins 15 jours avant votre départ. Vos indemnités d'invalidité resteront payées par votre mutualité belge qui fera le nécessaire pour que vous soyez convoqué dans votre pays de résidence pour un éventuel contrôle médical (à la demande du médecin-conseil ou de l’Inami) ou pour un contrôle administratif de votre situation. Attention : si vous reprenez une activité partielle à l’étranger vous devrez avoir l’autorisation du médecin-conseil belge.
  • Si vous optez pour un pays hors de l'UE ou de l’EEE, il est indispensable de vérifier auprès de votre mutualité si vous pouvez conserver le bénéfice de vos indemnités et si une autorisation préalable du médecin-conseil est nécessaire. Prévenez votre médecin-conseil par écrit 15 jours avant votre départ (précisez la date de départ, la destination ainsi que l’adresse ou un numéro de téléphone où l’on pourra vous joindre). Vous éviterez ainsi la suspension de vos indemnités. Pour plus d’informations, consultez la page « indemnités d’invalidité à l’étranger », contactez votre conseiller mutualiste ou notre centre d’appels gratuits au 0800/10 9 8 7.

Voir aussi