Isabelle, 53 ans, est tombée en incapacité de travail suite à un AVC (accident vasculaire cérébral), entraînant une paralysie complète du côté gauche. D’abord en incapacité totale, elle est maintenant en incapacité partielle grâce à un mi-temps médical. Employée dans un service d’assurance, elle a pu reprendre le même travail mais de manière allégée. « J’ai de la chance : j’ai eu beaucoup de compréhension et d’empathie de la part de ma direction au moment de ma réinsertion ».