AccueilSantéBien dans mon corpsBouger plus

L’activité sportive, c’est bon de la tête aux pieds !

Bienfaits sur la condition physique et la santé mentale

On connaît en général les effets positifs que procure une pratique sportive régulière sur la condition physique. Ce n’est en effet plus un secret : pratiquer un sport régulièrement contribue à diminuer le risque d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. L’activité physique améliore également notre endurance et renforce notre système immunitaire. Elle permet de préserver notre masse musculaire (prévention des maux de dos), de garder une ossature solide (prévention de l’ostéoporose) et réduit les risques de diabète en équilibrant le taux de sucre dans le sang. Quand on sait qu’une des principales motivations à reprendre le sport est la perte de poids, il est intéressant de savoir que l’activité physique permet en effet de prévenir l’obésité et, associée à une alimentation saine et équilibrée, peut contribuer à une perte de poids, le stabiliser ou empêcher une reprise. En revanche, on connaît souvent moins bien les effets sur notre santé mentale… et pourtant, ils sont nombreux !

Ainsi, il est prouvé que le sport atténue l’état dépressif, l’anxiété et aide à lutter contre le stress. Les personnes dépressives sont en effet de plus en plus encouragées par le corps médical à reprendre une activité physique. Après une activité sportive, nous nous sentons reboostés, motivés et nous prenons confiance en nous. Peu importe la distance parcourue, ce qui compte c’est d’avoir pris l’initiative de le faire. Notre cerveau s’en trouve satisfait et nous pouvons en être fier, l’estime de soi s’améliore.

Retour sur la conférence "Comment développer sa force mentale grâce au sport ?"

Le 24 novembre 2021, la MC eu la chance de recevoir Gilles Goetghebuer (auteur-journaliste spécialisé dans le sport-santé et l'entraînement, rédacteur en chef des magazines "Sport et Vie" et "Zatopek" et parmi les fondateurs de "Je cours pour ma forme"). Ce dernier a pu, preuves scientifiques à l’appui, démontrer l’ensemble des bienfaits sur notre cerveau. Si la conférence vous intéresse, il est possible de la revoir ici.

Et la course à pied dans tout ça ?

Les mêmes bienfaits (cités ci-dessus pour l’activité physique) peuvent lui être attribués. Une enquête réalisée en 2017 auprès des participants du programme "Je cours pour ma forme" avait fait ressortir les effets suivants sur leur santé :

  • Une meilleure alimentation (moins de gras, moins de sucre, plus de fibres)
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Diminution du stress
  • Amélioration des capacités pulmonaires
  • Raffermissement musculaire
  • Plus de vitalité et d’énergie au quotidien
  • Meilleure humeur générale
  • Etc.

Il est également ressorti de cette enquête que le programme joue sur le capital social des participants. Le fait de pratiquer en groupe procure en effet aux participants une réelle motivation à poursuivre. Les liens qu’ils tissent entre eux génèrent de réelles amitiés. Celles-ci sont importantes pour la santé mentale et le bien-être des personnes.

Le sport pourrait-il donc être le meilleur des médicaments ?

Dans de nombreux cas, très certainement… à condition de le pratiquer en toute conscience de son état physique et de se faire accompagner. S’il n’est pas encore fréquent de voir des séances de sport s’inscrire sur nos ordonnances médicales, le corps médical s’accorde pour affirmer que l’activité physique régulière permet de vieillir en bonne santé et de garder des fonctions immunitaires efficaces plus longtemps.