Personnalisez votre mc.be

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales.

Choisissez votre région et personnalisez le site

En sélectionnant votre mutualité régionale, vous personnalisez le site avec des informations régionales concernant vos avantages, des activités et des nouvelles initiatives.

Votre mutualité

L'aquagym et l'aquabiking

Vous aimez l’eau et vous souhaitez pratiquer un autre sport que la natation ? Essayez l’aquagym ou l’aquabiking. Beaucoup de piscines publiques ou privées proposent des cours collectifs tout public.

Qu'est-ce que l'aquagym ?

Comme le nom l’indique, c’est de la gymnastique dans l’eau. Ce n’est pas nouveau, mais ce sport a été récemment remis au goût du jour avec des programmes d’intensité variée destinés à un plus large public.

Dans l’eau, votre corps ne pèse plus que 70 % de son poids sur terre, les mouvements seront donc plus aisés. Dans le même temps, l’eau apporte plus de résistance, vos muscles devront travailler plus.

Tout se fait plus en douceur : il y a moins de chocs (qui sont souvent la cause de blessures et traumatismes), moins d’élongations et de courbatures ; c’est pourquoi ce sport est apprécié par les personnes qui reprennent une activité physique ou qui ne veulent pas d’un sport violent.

Pas besoin de savoir nager ! L’aquagym se pratique dans un bassin peu profond, et dans une eau généralement autour de 28°.

L'aquagym, un sport de mamy ?

L’aquagym renforce les capacités musculaires et respiratoires et améliore la circulation sanguine. C’est un sport complet s’il est pratiqué de manière relativement intensive car tous les muscles travaillent : abdominaux, fessiers, cuisses, bras, épaules.
Son caractère « doux » n’est pas synonyme de facilité. Vous trouverez actuellement un panel de cours allant du plus soft au plus physique, notamment grâce à l’utilisation d’accessoires rendant les mouvements plus ou moins intenses.

Pour des publics spécifiques

Vous souffrez de rhumatismes, d’arthrose ou de maux de dos ? Vous avez subi une césarienne ? Parce que c’est un sport doux mais complet, l’aquagym est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de ces affections, aux jeunes mamans et aux personnes plus âgées.

Vous êtes enceinte, même dans le dernier trimestre de votre grossesse ?
Puisqu’on se sent plus léger dans l’eau et que les mouvements sont plus doux, l’aquagym prénatale procure un meilleur maintien, soulage les problèmes de dos, assure une meilleure circulation sanguine, soulage les jambes lourdes et réduit les risques d’hypertension artérielle. L’aquagym prénatale peut se pratiquer jusqu’en fin de grossesse, pour autant que le col de l’utérus ne soit pas encore dilaté.

L'aquabiking

Vous connaissez le « spinning », ces intenses séances de vélo en salle à rythme élevé ? Il s’agit ici d’une variante aquatique : pédaler sur un vélo immergé dans l’eau jusqu’au guidon, en musique pour assurer le rythme, et en intercalant des mouvements pour les bras et des exercices pour renforcer les abdominaux.

Le cœur étant plus sollicité lors des accélérations, l’aquabiking est particulièrement recommandé pour améliorer la circulation sanguine et la pression artérielle. Il est excellent pour le système cardiovasculaire. Faites toutefois un bilan de santé auprès de votre médecin généraliste avant de vous lancer dans ce sport.

Bon à savoir

  • Le vélo étant fourni par la piscine, il ne vous faudra qu’un maillot (de préférence pas un bikini sexy, pour être à l’aise sur la selle), et des chaussures spéciales ou chaussettes d’eau antidérapantes, pour un meilleur maintien sur les pédales du vélo.
  • Pensez à boire régulièrement durant et après les séances d’aquabiking, vous dépensez des calories et vous transpirez sans presque vous en rendre compte !
  • La plupart des piscines ou des clubs qui organisent ces activités proposent des séances d’essai avant de s’inscrire.

Infor Santé, service de promotion de la santé