AccueilVotre santéBien dans son corpsFonctionnement du corpsPrévenir et traiter les allergies

Quels sont les différents types d'allergies ?


Il existe différents types d'allergies : respiratoires, alimentaires et croisées. Ces réactions allergiques provoquent différents symptômes selon l'origine et le type d'allergie.

Allergie respiratoire et de contact

Certaines personnes développent une sensibilité exagérée à des substances qu’elles touchent ou respirent, et qui provoquent des réactions cutanées ou respiratoires. Ces réactions allergiques peuvent apparaître au niveau de la peau (eczéma, urticaire), du nez (rhinite allergique), des yeux (conjonctivite) ou des bronches (asthme). Les pollutions extérieures et intérieures ainsi que la fumée de tabac peuvent aggraver sensiblement ces réactions.

Le principal responsable de l'allergie respiratoire est l'acarien (plus précisément ses déjections) qui se trouve à l'intérieur des maisons. Viennent ensuite les pollens (bouleau, noisetier, graminées...), les poils d'animaux (ou plutôt salive, sang, urine, peaux mortes... véhiculées par les poils) et moins fréquemment : les moisissures, les dissolvants, les venins d'insectes, la sciure de bois…

Allergie alimentaire

Dans le cas des allergies alimentaires (à ne pas confondre avec les intolérances alimentaires), les personnes sont exagérément sensibles à l'ingestion de certaines substances qui entrent en contact avec les défenses immunitaires du système digestif. Actuellement, on compte plus de cent allergènes alimentaires. Les plus connus sont les arachides (cacahuètes), les œufs, les crustacés et le poisson, les céréales contenant du gluten, le soja, le lait et autres produits laitiers, les noix et les graines de sésame.

Les réactions allergiques sont très variées : éruptions cutanées (eczéma), gonflements de la bouche, des lèvres ou de la gorge, démangeaisons, asthme, troubles digestifs, rhinite… ou choc anaphylactique : le degré le plus grave des réactions allergiques.

Allergies croisées

On entend aussi parler d'allergies croisées. Dans ce cas, lorsque la personne est allergique à quelque chose, le fait qu'elle soit en contact avec un allergène ressemblant à celui auquel elle est allergique peut avoir les mêmes conséquences. Par exemple : une personne allergique au pollen de graminées peut présenter une allergie croisée aux cacahuètes et aux tomates.

Infor Santé, service de promotion de la santé

Voir aussi