Position assise, debout et couchée
AccueilVotre santéBien dans son corpsFonctionnement du corpsPrendre soin de son dos

Position assise, debout et couchée


Que vous soyez assis, debout ou couché, il est important d’adopter une position correcte afin d’éviter les problèmes de dos.
Veillez avant tout à adopter une position droite afin de respecter les courbes du dos. Vous devez absolument éviter de creuser ou de bomber le dos. Ce principe n’est malheureusement pas souvent respecté, par exemple lorsqu’on se tient devant un plan de travail trop bas ou qu’on est assis sur une chaise trop basse ou trop rembourrée.
Veillez également à changer régulièrement de position si vous devez rester debout ou assis pendant longtemps.

Position assise

La position assise est toujours pénible pour le dos. En adoptant une bonne position, vous éviterez les problèmes.

  • Choisissez une bonne chaise qui soutient parfaitement le bas du dos. Le fait de placer un coussin dans le dos permet également de soulager ce dernier lorsque vous êtes assis.
  • Asseyez-vous bien droit et basculez légèrement le bassin vers l’avant afin d’être assis sur l’ischion.
  • Écartez légèrement les jambes et veillez à garder les épaules vers l’arrière.
  • Faites un double menton. Vous serez automatiquement assis plus droit.
  • Asseyez-vous régulièrement sur un ballon d’exercice. Il vous obligera à adopter la position appropriée. Veillez à ce que le ballon soit suffisamment grand afin que l’angle entre le tronc et les jambes soit supérieur à 90 degrés.
  • Asseyez-vous régulièrement de façon « soutenue » en reculant l’assise aussi loin que possible vers l’arrière de la chaise et en conservant les courbes naturelles du dos avec l’aide de la partie inférieure du dossier de la chaise ou d’un coussin placé derrière les reins.

Position debout

La position debout sollicite moins la colonne vertébrale que la position assise.

  • Lorsque vous êtes debout, veillez toujours à garder le dos droit, à avancer légèrement une jambe et à tourner les pieds vers l’extérieur.
  • Essayez de mettre une partie de votre poids sur la jambe avant.
  • Tirez les épaules vers l’arrière.
  • Si vous travaillez debout, essayez de soulager votre dos en plaçant un pied sur un repose-pied.

Position couchée

À défaut d’études sérieuses sur le sujet, l’impact d’une mauvaise position de sommeil sur les maux de dos n’est pas connu avec précision. Néanmoins, dormir couché sur le côté avec les jambes repliées semble être la position la plus appropriée.

  • En position couchée, le bas de votre dos n’est pas suffisamment soutenu. Vous pouvez y remédier en plaçant un coussin ou une serviette sous les reins ou dans le creux des genoux.
  • La position couchée avec un ou deux genoux pliés est la moins fatigante pour la colonne vertébrale. Veillez à ce que votre colonne vertébrale reste droite. En plaçant un coussin en-dessous de vos genoux, vous soulagez le bas du dos et augmentez votre confort.
  • La position couchée sur le ventre est la moins bonne parce qu’elle vous oblige à tourner totalement le cou. En outre, vous réduisez la courbure des reins et augmentez la pression sur les vertèbres lombaires. Le mieux à faire est de placer un coussin ou une serviette sous votre ventre afin de réduire la pression sur les vertèbres lombaires. Il est déconseillé de rester couché sur le ventre pendant une période prolongée.

Il n’existe pas non plus de preuves scientifiques suffisantes pour tirer des conclusions déterminantes sur le choix du meilleur matelas. Alors que, par le passé, on conseillait généralement un matelas dur, certains recommandent actuellement d’opter pour un matelas légèrement plus doux. Néanmoins, aucune étude ne prouve qu’il soit préférable de dormir sur un matelas moins dur.

Pour vous lever du lit, il est préférable de d’abord remonter les genoux et de vous tourner sur le côté. Ensuite, en vous appuyant sur un ou les deux bras, placez vos jambes à côté du lit avec les pieds à plat sur le sol. Veillez à garder le dos aussi droit que possible. Utilisez vos cuisses et vos bras pour vous lever.

Voir aussi