AccueilMa santéBien dans mon corpsManger mieuxAliments et modes de vie

L'Epi Alimentaire : 5 recommandations alimentaires pour une meilleure santé

Développé par Food in Action et la Haute École Vinci sur la base des nouvelles recommandations alimentaires du Conseil Supérieur de la Santé, l’Epi Alimentaire est le nouvel outil pédagogique pour promouvoir une meilleure alimentation.

Développé par Food in Action et la Haute École Vinci sur la base des nouvelles recommandations alimentaires du Conseil Supérieur de la Santé, l’Epi Alimentaire est le nouvel outil pédagogique pour promouvoir une meilleure alimentation.

Il représente les 5 principales priorités alimentaires, qui sont associées au plus grand bénéfice sur le plan de la santé pour la population adulte.

Voici, en quelques lignes, les principaux gestes alimentaires recommandés :

  1. Consommer tous les jours au moins 125 g de céréales complètes en fonction de ses besoins énergétiques. Afin de profiter de leurs bienfaits, il est préférable que ceux-ci remplacent les céréales raffinées ; par exemple, privilégier le pain intégral ou complet au pain blanc, les pâtes complètes aux pâtes blanches, etc.
  2. a) Manger quotidiennement 250 g de fruits, soit deux fruits par jour. Pour éviter un excès de sucres et/ou de graisses ajoutés, il convient de privilégier les fruits frais sans adjonction de sucre ou de graisses. Rechercher la variété en se laissant guider par l’offre saisonnière et locale.
    b) Manger tous les jours au moins 300 g de légumes (crus ou préparés) en privilégiant les légumes frais, les surgelés non préparés ou lyophilisés/déshydratés. Varier ses choix de légumes et se laisser guider par l’offre saisonnière et locale. Toujours laver et peler si nécessaire, les fruits et les légumes avant de les manger.
  3. Manger des légumineuses toutes les semaines (lentilles, pois cassés, pois chiches…). Remplacer au moins une fois par semaine la viande par des légumineuses. La culture et la production des légumineuses ont en outre l’avantage d’un faible impact sur le climat.
  4. Manger tous les jours de 15 à 25 g de noix ou de graines sans enrobage salé ou sucré ; une poignée correspond à environ 30 g. Il est important de choisir des produits riches en acides gras de type omega-3 : les noix, pistaches, noisettes, amandes, graines de lin.
  5. Choisir des produits pauvres en sel et éviter d’en ajouter lors de la préparation des repas ou à table. Il convient de privilégier les préparations maison aux plats préparés. Les herbes aromatiques et les épices non salées représentent des alternatives intéressantes pour remplacer le sel et les bouillons. Pour réduire sa consommation de sel, on peut également remplacer les snacks salés (chips) par des fruits à coque.

Voir aussi