AccueilMa santéBien dans mon corpsManger mieuxCuisiner différemment

Les antioxydants : élixir de jeunesse dans nos assiettes ?

Les antioxydants, vous en avez entendu parler ? Vous avez repéré des emballages qui mentionnaient ce « super pouvoir » pendant vos courses alimentaires ou de produits cosmétiques ? Si on en connait le nom, on en connait parfois moins la définition. Ils seraient un élixir de jeunesse… tentons d’y voir plus clair.

Leur ennemi : les radicaux libres

Pour bien comprendre les antioxydants, il faut comprendre contre quoi ils luttent : les radicaux libres. Ils sont créés, physiologiquement, par le simple fonctionnement de notre organisme. Ce sont des composés dits instables, constitués en majorité d’oxygène. La construction chimique des radicaux libres leur donne la capacité d’abimer les autres atomes de notre corps, c’est ce qu’on appelle le « stress oxydatif ». Ce stress va aussi les faire vieillir plus rapidement.

Un antioxydant c'est donc...

une substance chimique naturellement présente en petite quantité dans notre organisme, qui permet de lutter contre l’action des radicaux libres. Cet agent chimique va ralentir l’oxydation des cellules, sorte « d’antirouille » pour le corps. Cependant, il n’y a pas assez d’antioxydants naturels pour lutter contre l’augmentation des radicaux libres, c’est là que notre alimentation entre en scène.

Naturellement, ces deux agents chimiques cohabitent de façon plus ou moins équilibrée dans notre organisme, mais parfois la balance se dérègle. Présents en faible quantité, la production de radicaux libres augmentent fortement avec la pollution, une longue exposition au soleil ou encore le tabac et une consommation excessive d’alcool.

Lorsque le corps est dépassé par la quantité de radicaux libres, ceux-ci peuvent favoriser l’apparition de certaines maladies : cancer, maladies cardiovasculaires et neurodégénératives ou plus visible, le vieillissement de la peau.

Ma santé dans mon assiette

Notre corps ne produit pas suffisamment d’antioxydants, c’est là que notre alimentation entre en scène.

On les retrouve dans certains nutriments comme la vitamine D, C et E, l’acide folique, le zinc, le sélénium, … Pour simplifier, retenez qu’on les trouve majoritairement dans :

  • les fruits et surtout ceux de couleur rouge,
  • les légumes et principalement ceux à feuilles vertes, les choux et les alliacés (ail, échalote, ciboulette…),
  • les aliments contenant des caroténoïdes (pêches, melon, carottes, potiron, poivron,…),
  • les huiles végétales et les oléagineuses,
  • À consommer en moindre quantité : les aliments contenant des flavonoïdes tels que le chocolat ou le vin…

Soyez vigilants, l’alimentation peut aussi être une source d’apport en radicaux libres, notamment :

  • les graisses rancies, brûlées ou frites,
  • la surconsommation de viande rouge (bœuf, agneau, porc…),
  • les viandes brûlées ou carbonisées comme lors de la cuisson au barbecue,
  • les poissons et viandes fumées,
  • ...

Le meilleur conseil reste de varier son alimentation et de privilégier les fruits et légumes et de limiter la viande rouge, tout en gardant le plaisir de partager un bon repas !