AccueilMa santéBien dans mon corpsManger mieuxCuisiner différemment

Alimentation et idées reçues

En matière d’alimentation, les croyances et idées reçues vont bon train. Démêlons le «vrai» du «faux» !

En matière d’alimentation, les croyances et les idées reçues ont la vie dure. Bousculons quelques-uns de ces clichés et démêlons le « vrai » du « faux » !

« Les féculents, ça fait grossir »

Contrairement à ce que certains pensent, les féculents (pâtes, pommes de terre, pain…) ne font pas grossir. Il est même conseillé d’en manger à chaque repas. Grâce à leur pouvoir de satiété, ils coupent la sensation de faim et permettent de limiter les grignotages. Ce qui a tendance à rendre les féculents caloriques, c’est la façon de les préparer ou de les accompagner (sauces grasses, fromage râpé en grande quantité, pommes de terre sous forme de frites…).

Quelques astuces pour préparer vos féculents ? Pour les pâtes, privilégiez une sauce à base de tomates pelées, de yaourt ou de fromage frais plutôt qu’une sauce grasse. N’hésitez pas à rehausser vos plats avec des herbes aromatiques (romarin, thym, basilic…). Pour les pommes de terre, rien de tel que la cuisson à l’eau ou à la vapeur avec une noix de beurre.

« Les légumes frais sont meilleurs pour la santé que les légumes surgelés ou en conserve »

Qu’ils soient frais, surgelés ou en conserve, les légumes sont indispensables et bénéfiques à notre santé.

Bien sûr, le fait de surgeler ou de mettre en conserve les légumes a tendance à affecter leur valeur nutritive ; cela se traduit par une perte d’une partie des vitamines, davantage encore pour les conserves. Toutefois, leur valeur nutritive reste intéressante. De plus, on appréciera particulièrement leur côté pratique et économique, en particulier « hors saison ».

Et les légumes frais ? On a souvent tendance à penser que les légumes frais constituent le choix idéal. Pourtant, leur valeur nutritive se détériore aussi, lors de la préparation et avec le temps. Un bon conseil : essayez de les stocker dans un endroit frais avant la préparation et de les cuisiner assez rapidement. Si le temps entre la cueillette et la préparation est trop long (ce qui est souvent le cas des légumes frais de nos supermarchés), les légumes surgelés pourront constituer une excellente alternative.

« L’huile d’olive est la meilleure pour la santé »

L’huile d’olive possède de nombreuses qualités. Au même titre que l’huile de noisette, de sésame ou d’amande, elle contient des acides gras mono-insaturés connus pour leur effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires.

Mais il est important de varier ses huiles, en faisant également la part belle à d’autres huiles comme par exemple l’huile de riz, l’huile de noix ou de colza qui comprennent notamment les acides gras dits « essentiels » : les fameux oméga-3 (que l’huile d’olive ne contient pas) et les oméga-6. Par contre, évitez les huiles de palme et de coco qui contiennent énormément d’acides gras saturés.

Quelques idées pour vos préparations culinaires :
Pour vos plats froids et vos vinaigrettes, optez pour les huiles de noisettes, de colza, de soja ou de noix. Pour les fritures et les préparations au wok, les huiles de riz ou de tournesol conviennent parfaitement. Sachez que les huiles d’olive, de tournesol ou de colza sont souvent prisées autant pour les préparations chaudes que froides.

N'oubliez pas que l’huile (même la plus saine) reste de la matière grasse. Il faudra donc la consommer en quantité raisonnable !

« Les produits light font maigrir »

Quand l’emballage d’un produit porte la mention « light » ou « allégé », cela signifie que sa valeur en un nutriment (sucre, graisse…) doit être réduite d’au moins 30% par rapport à un produit similaire. Par exemple, « allégé en sucre » signifie que l’aliment contient au moins 30% de sucre en moins qu’un produit identique. Mais cela ne signifie pas que le produit ne contient aucune calorie. Ce qui est allégé en sucre ne veut pas dire allégé en graisse et vice versa…

Si les produits « light » peuvent constituer une aide dans le suivi de certains régimes, il faudra veiller à ne pas en manger en plus grande quantité sous prétexte qu’ils sont light. Les produits light n’ont certainement pas, à eux seuls, un pouvoir amincissant. Ce qui compte avant tout c’est de privilégier une alimentation variée et équilibrée.

Infor Santé