AccueilVotre santéBien dans son corpsSanté dentaireLes soins bucco-dentaire

Scellement des sillons sur molaires définitives


Vers l’âge de 6 ans débute la perte des dents de lait, provoquée par la poussée des dents définitives.

Les premières molaires définitives font dès lors leur apparition et les deuxièmes molaires définitives suivront vers l’âge de douze ans.

Les dentistes constatent très souvent chez leurs petits patients que les molaires définitives sont les dents les plus souvent cariées. Les molaires étant situées tout au fond de la bouche, leur éruption passe plus facilement inaperçue.

En outre, la surface des molaires (la surface qui mastique) présente naturellement des « bosses et des fosses », parcourues de « fissures » et de « puits » dans l’émail qui, chez certaines personnes, peuvent être particulièrement accentués. On appelle cela des sillons « anfractueux ». Le brossage ne suffit pas toujours à atteindre le fond de ces zones. Les bactéries par contre peuvent vite s’y installer et favoriser le développement de caries.

Le scellement des sillons

C’est un acte préventif qui a pour but d’éviter de futures caries en comblant les sillons des premières et deuxièmes molaires avec un matériau adhésif : la résine photopolymérisable.

Cette technique est tout à fait indolore et permet de constituer une barrière, imperméable aux bactéries présentes en bouche. Attention, cela ne veut pas dire que le brossage peut être oublié! Il s’agit d’une technique préventive en complément aux autres et non d’un remède anti-carie ! En l’absence d’un bon brossage, les bactéries parviendront malgré tout à attaquer l’émail le long de la résine pour atteindre la dent.

scellement

Qui peut bénéficier de cette intervention ?

La décision de procéder à cette intervention est laissée à l’appréciation clinique du dentiste sur base d’un diagnostic bien établi. Cependant les patients chez qui l’acte sera le plus souvent indiqué sont :

  • les patients présentant des sillons anfractueux, quel que soit le risque individuel de développer des caries ;
  • les patients considérés comme ayant un risque de carie individuel élevé.

A quel moment pratiquer cette intervention ?

Une fois que la dent définitive est apparue, le plus tôt est le mieux. C’est pourquoi il est important de vous rendre avec votre enfant chez le dentiste tous les 6 mois afin qu’il puisse déterminer, en cas de nécessité, le moment le plus adéquat pour procéder à l’intervention.

Ce soin préventif est totalement remboursé jusqu’à l’âge de 18 ans.

Infor Santé, service de promotion de la santé

Mes avantages