AccueilVotre santéBien dans son corpsSanté dentaireGrossesse et petite enfance

La carie de la petite enfance (ou carie du biberon)


La carie de la petite enfance (ou CPE), appelée autrefois « carie du biberon » ou « syndrome du biberon » désigne un type de caries particulier qui touche les dents de lait : apparition précoce de plusieurs caries avec des localisations particulières.

Il s’agit d’un terme large car il regroupe l’ensemble des caries développées suite à certaines habitudes alimentaires de consommation de liquide sucré, à un usage inadéquat du biberon et/ou de la sucette (« tutte »), suite à la transmission de bactéries parents-enfant, et à une faible hygiène orale par manque de brossage.

Une évolution rapide

Les dents de lait étant plus petites et fragiles que les dents définitives, le processus d’évolution de la carie est d’autant plus rapide, avec un risque de propagation de l’affection aux dents voisines. Les incisives supérieures sont généralement les premières dents touchées. Mais l’atteinte se poursuit aux canines et aux molaires.

On appelle ces caries « rampantes » car il ne s’agit pas d’un petit trou circonscrit, mais une large zone détruite. La carie s’attaque d’abord à la couche superficielle de la dent, l’émail, pour provoquer sa déminéralisation. Cela se caractérise par la présence d’une large zone blanchâtre sur la face visible des dents. A ce stade, la carie pourra être soignée facilement, avec des techniques simples et peu coûteuses.

L’attaque va continuer vers l’intérieur de la dent : la dentine, puis progressivement la pulpe dentaire (la partie vivante de la dent, qui contient les vaisseaux sanguins et les nerfs). Ces évolutions se caractérisent notamment par une coloration de plus en plus prononcée de la zone cariée (blanchâtres, jaunâtres puis brunâtres à noires), mais tout cela masqué par une couche épaisse de plaque bactérienne.

evolution_carie

Quelles conséquences ?

En l’absence de soins, l’évolution se fera vers les abcès dentaires entraînant des douleurs importantes et des difficultés à s’alimenter. La dent est parfois tellement détruite ou infectée que la seule solution est de l'extraire.

La perte prématurée des dents de lait aura des conséquences sur la croissance de l’enfant, mais aussi son développement psychosocial, son élocution, etc. Le besoin en traitement orthodontique sera augmenté.

Même si les dents de lait sont temporaires, il est important d’en prendre le plus grand soin. Outre les complications déjà évoquées, en cas d’atteinte grave de la dent de lait, le risque est que l’infection atteigne les germes des dents définitives. Cela pourra alors entraîner des lésions irréversibles sur celles-ci !

Repérer la carie à temps : le diagnostic précoce

Les caries sur les dents de lait pouvant se développer tôt et évoluer rapidement, il est important de consulter votre dentiste une à deux fois par an au plus tard lorsque l’enfant a atteint l’âge de deux ans.

En effet, des visites régulières permettront, en cas de présence d’une carie, de la repérer à temps et de pouvoir la soigner facilement, en évitant toute complication. Lors de ces séances, votre dentiste vous donnera également les conseils d’hygiène dentaire afin d’éviter le développement de futures caries.

Vous pouvez vous aussi examiner régulièrement les dents de votre enfant en retroussant sa lèvre supérieure et en observant les incisives du haut en comparaison à celles du bas. Cette observation se fait après brossage.

La tonicité (la force) de la lèvre supérieure de l’enfant empêche souvent le bon brossage et l’observation à cet endroit. La zone des incisives supérieures requiert tout notre attention.

Bon à savoir

Pour éviter ou limiter l’apparition de caries voici quelques conseils :

  • évitez au maximum le sucre entre les repas, notamment en ne donnant que de l’eau pure comme boisson à l’enfant ;
  • évitez à tout prix d’enduire la tétine de miel ou de confiture pour apaiser l’enfant ;
  • évitez de mettre la cuillère ou la tétine de l’enfant dans votre bouche : le risque est de transmettre précocement des bactéries agressives à votre enfant ;
  • commencez le brossage des dents le plus tôt possible, dès l’apparition des premières dents de lait en utilisant une brosse à dents adaptée, avec un peu de dentifrice pour enfant (d’une quantité égale à la taille d’un grain de riz au début) ;
  • enfin, à partir de l’âge de 2 ans, emmenez votre enfant chez le dentiste deux fois par an.
Infor Santé, service de promotion de la santé

Mes avantages


Voir aussi