Qu'est-ce que l'hypersensibilité dentaire ?
AccueilVotre santéBien dans son corpsSanté dentaireLa bouche et les dents

Qu'est-ce que l'hypersensibilité dentaire ?


De nombreuses personnes sont concernées par l’hypersensibilité dentaire, plus communément appelée « dents sensibles ». Elle se caractérise par des douleurs dentaires qui surviennent suite à différents stimuli, par exemple lorsqu’on consomme un aliment ou une boisson trop chaud(e) ou trop froid(e), lorsqu’on se rince la bouche, ou encore lors du brossage des dents.

La douleur provoquée est proche de celle causée par une carie. L’hypersensibilité s’étend toujours sur plusieurs dents, voire à l’ensemble de la denture.

Comment s'explique-t-elle ?

La dent est composée de trois couches :


schema_dent.png
  • la couche externe : l’émail ;
  • la couche intermédiaire : la dentine ;
  • le centre : la pulpe, qui assure l’innervation et la vascularisation de la dent (le nerf et les vaisseaux sanguins viennent de la racine et apportent l’oxygénation et les nutriments nécessaires).

Le phénomène d’hypersensibilité dentaire est provoqué par une usure de l’émail et une rétraction de la gencive.

Par l’érosion de l’émail, la dentine se retrouve exposée. Celle-ci étant une structure légèrement poreuse, les terminaisons nerveuses de la pulpe sont directement stimulées, ce qui entraîne de la douleur : l’hypersensibilité dentaire.

Quelles en sont les causes ?

  • Une consommation trop importante d’aliments et de boissons riches en sucre ou trop acides augmente de façon non négligeable le risque de développer, outre des caries, une hypersensibilité dentaire : l’acidité va attaquer directement l’émail des dents et favoriser leur déminéralisation. Attention aussi aux boissons light ! Même en l’absence de sucre, elles restent très acides et attaqueront donc également l’émail dentaire.
  • Un brossage irrégulier et/ou inefficace favorise une accumulation de la plaque dentaire et de tartre, avec pour conséquences une inflammation et une rétraction des gencives. Il est donc important de bien se brosser les dents chaque jour, matin et soir pendant 2-3 minutes. Privilégiez une brosse à dents à poils souples pour permettre un brossage non agressif.
  • Le bruxisme (le fait de grincer ou de serrer les dents) peut aussi être la cause d’une usure prématurée de l’émail dentaire.
  • Un trop grand souci d’esthétique, via un recours plus important aux techniques de blanchiment dentaire, tout comme l’usage plus fréquent de dentifrices abrasifs.
  • Enfin, certaines pathologies : le reflux gastro-oesophagien qui augmente l’acidité buccale, mais aussi des maladies comme l’anorexie ou la boulimie, qui entraînent une acidité buccale plus importante, liée aux vomissements. Un traitement par chimiothérapie, dans le cas de certains cancers, par exemple, peut également engendrer une hypersensibilité dentaire.

Rendez visite et demandez conseil à votre dentiste

En cas d’hypersensibilité dentaire, votre dentiste est le mieux placé pour vous conseiller ! Lors de votre rendez-vous annuel, il vous informera sur la bonne méthode de brossage des dents et sur le dentifrice le plus adapté à vos besoins. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions. Votre dentiste vous précisera aussi quand il faut faire un détartrage.

Bon à savoir

Votre mutualité remboursera ce détartrage si toutefois vous avez vu votre dentiste au cours de l’année civile précédente. Si vous n’avez pas vu votre dentiste durant cette période, l’intervention de la mutualité sera moindre.

Pensez-y à temps !

Infor Santé, service de promotion de la santé

Voir aussi


Services