Une mauvaise qualité de l'air dans la maison peut entraîner de nombreuses gênes.

  • Gênes respiratoires telles que :
    • irritation du nez et de la gorge ;
    • éternuements ;
    • toux ;
    • affections pulmonaires comme l'asthme, les maladies pulmonaires chroniques (BPCO) ;
    • cancer du poumon ;
  • Réactions allergiques telles que :
    • démangeaison des yeux, larmoiement ;
    • écoulement nasal ou nez bouché ;
    • éternuements ;
    • toux ;
    • démangeaisons ;
    • eczéma atopique ;
    • plaintes liées à l'asthme.

L'air pollué peut également avoir des conséquences sur d'autres parties du corps.

Les effets peuvent en outre varier en fonction de l'l'origine de la pollution.

Direction médicale de la Mutualité chrétienne, en collaboration avec le groupe de travail intermutualiste "Environnement et Santé"

Voir aussi


Téléchargement