Plusieurs formes d’assistance sont disponibles lorsque le jeu devient un problème. Mais aucune ne vous apportera la solution sans effort de votre part. Réduire la dépendanceaux jeuxou y mettre un terme est un processus lent et progressif dans le cadre duquel vous devez vous-même juger que le changement est important, et croire en vos chances de réussite.

Infos et conseils

Pour toute information, pour un premier avis ou pour des adresses d’aide et de prévention, vous pouvez prendre contact avec La DrugLijn. Cette ligne est joignable tous les jours ouvrables de 10 à 20 heures via le 078 15 10 20 ou sur www.druglijn.be.

Vous trouverez sur www.aide-aux-joueurs.be des informations et conseils pour vous protéger. Vous pouvez en outre participer gratuitement et anonymement à un programme d’auto-assistance.

Vous pouvez également demander à ce que l’accès aux casinos, aux salles de jeux automatiques et aux jeux de hasard en ligne (ainsi qu’aux paris) vous soit refusé. Il vous faudra pour ce faire introduire une demande auprès de la Commission des jeux de hasard. D’autres personnes peuvent également introduire cette demande pour vous. Pour en savoir plus, connectez-vous sur le site Internet de la Commission des jeux de hasard.

Les personnes en règlement collectif de dettes ou placées sous administration n’ont, quoi qu’il en soit, pas le droit d’accéder aux casinos, salles de jeux automatiques et jeux de hasard en ligne.