Sortir de l’addiction est un processus difficile, qui nécessite du temps (quelques semaines, des mois, des années parfois) et qui dépend de chaque individu. Ce processus peut être éprouvant physiquement (au moment de la phase de « sevrage ») et psychologiquement. La motivation de la personne est primordiale. Mais la volonté à elle seule ne suffit pas toujours. L’aide de professionnels et le soutien de l’entourage sont indispensables dans la majorité des situations.

La société actuelle a pourtant tendance à considérer les drogues et plus largement les addictions comme des questions taboues, soit en marginalisant les personnes dépendantes, soit en minimisant les faits. Les personnes dépendantes, par honte et par peur du rejet, se cachent, et se retrouvent dès lors souvent isolées avec leurs problèmes. Se faisant, la société civile ferme les yeux sur le fait que les consommations ou les pratiques excessives ne sont bien souvent qu’un élément d’un rouage complexe. Seule la reconnaissance de l’étendue du problème permettra à la personne dépendante de s’en sortir à long terme. Le rôle de son entourage et/ou l’aide de professionnels jouent ici un rôle déterminant.

Infor Santé, service de promotion de la santé