AccueilVotre santéBien dans sa têteLa relaxation

La méditation pour les enfants


Pour aider les enfants à faire face à l'agitation permanente d’une vie quotidienne trépidante, la méditation de pleine conscience se révèle être un outil simple, efficace et accessible.

A l’instar des adultes, les enfants sont de plus en plus pris dans le flot d’une vie quotidienne trépidante. Ecole, activités extrascolaires en tout genre, écrans (télévision, jeux vidéo, ordinateur…), les enfants sont sans cesse sollicités par des programmes (sur)chargés, où il reste de moins en moins de place pour tout simplement « ne rien faire ». Pour aider les enfants et les parents à faire face à cette agitation permanente, la méditation de pleine conscience se révèle être un outil simple, efficace et accessible.

Une méthode adaptée aux enfants

On pourrait croire que pratiquer la méditation de pleine conscience demande des aptitudes et un entraînement particulièrement fastidieux. Pas du tout ! Inutile d’être un moine bouddhiste ni même un adulte pour s’initier à cette discipline. D’ailleurs, les enfants (les tout-petits en particulier) sont, au départ, spontanément dans la pleine conscience. Contrairement aux adultes, ils profitent du moment présent, en se focalisant sur ce qu’ils sont occupés à vivre, sans être dans la nostalgie du passé et sans anticiper le futur. Pour s’en convaincre, il suffit de penser à un jeune enfant qui observe la forme des nuages, suit le parcours d’une coccinelle sur un brin d’herbe ou fait passer des grains de sable dans le creux de sa main… Il est totalement captivé par cette seule action et par les sensations qu’elle procure.

En grandissant, les enfants vont perdre peu à peu ce qui les prédisposait naturellement à la pleine conscience, avec notamment l’entrée à l’école (et les enjeux de réussite et de compétition qui y sont liés) mais aussi le rythme de vie accéléré auquel ils sont soumis au quotidien. Pour aider les enfants et les parents, une thérapeute néerlandaise, Eline Snel, a publié un livre accompagné d’un CD d’exercices pour les enfants, intitulé « Calme et attentif comme une grenouille – La méditation pour les enfants… avec leurs parents ». Elle y présente une méthode de méditation spécifiquement dédiée aux enfants à partir de 5 ans (jusqu’à 12 ans). Les exercices proposés permettent de travailler, entre autres, sur les pensées/ruminations, la respiration, les sensations, les émotions…

La pratique de la pleine conscience convient à tous les enfants, que ce soit pour les aider à trouver des moyens d’apaisement dans les situations de stress mais aussi pour faire face aux nombreuses sollicitations quotidiennes. Elle est aussi un bon moyen pour apprendre aux enfants à cultiver une bonne estime d’eux-mêmes.

Des effets bénéfiques…

Plusieurs recherches et travaux récents démontrent tout l’intérêt de la méditation auprès des enfants. Les effets positifs sont nombreux :

  • meilleure qualité du sommeil ;
  • réduction du stress et de l’impulsivité ;
  • amélioration des capacités d’attention et de concentration ;
  • meilleure estime de soi ;
  • meilleure qualité des échanges avec les autres (la famille, les amis…) ;
  • (…)

…dans tous les milieux de vie de l’enfant

La pratique de la pleine conscience est non seulement bénéfique dans le contexte familial mais également dans le cadre scolaire. En effet, de nombreuses écoles aux Etats-Unis, au Canada et plus récemment aux Pays-Bas ont intégré la méditation dans leurs programmes scolaires. Et les résultats sont impressionnants : davantage de concentration et de calme en classe, une plus grande ouverture d’esprit, de meilleures relations entre les élèves et les enseignants…

Sans forcément appliquer la méditation de pleine conscience au sens strict, de plus en plus d’enseignants font appel à des techniques corporelles comme la relaxation, le yoga ou la sophrologie pour aider les enfants à apaiser le stress et la fatigue du quotidien.

Des exercices à pratiquer

Voici deux extraits du CD d’exercices qui accompagne l’ouvrage d’Eline Snel « Calme et attentif comme une grenouille ». Les enfants peuvent les expérimenter seuls ou avec leurs parents.

  • Extrait du CD audio « La petite araignée » (pour gérer les pensées qui tourbillonnent)
    « Quand tu es fatigué(e) de toutes ces pensées dans ta tête, tu peux laisser descendre ton attention vers ton ventre, comme une toute petite araignée qui se laisse glisser sur son fil, de la tête au ventre. Quand tu es descendu de la tête au ventre, tu peux poser les mains sur ton ventre, à un endroit où tu le sens bien. Loin de la tête, tout près du ventre. Là, tu sens le doux mouvement de la respiration. Le ventre, il monte un peu, il descend un peu (…) Dans le ventre, il n’y a pas d’idées, il y a la respiration et le calme (…) ».
  • Extrait du CD audio « La petite grenouille » (méditation de base pour les enfants de 5 à 12 ans)
    « Dans cet exercice, je vais t’apprendre à rester aussi tranquille qu’une grenouille. Tu dois seulement t’asseoir quelque part avec le dos droit, les jambes devant toi et toute ton attention auprès de toi. Les grenouilles peuvent sauter très loin, elles peuvent coasser très fort mais elles peuvent aussi rester complétement immobile et ne rien faire. Même les grenouilles trouvent que c’est difficile au début de rester tranquille comme ça. Les bras veulent bouger, les jambes aussi, tout le temps, mais plus te feras cet exercice, mieux ça marchera, et alors, cela devient agréable de ne rien avoir à faire. De ne rien faire d’autre que rester tranquille, aussi tranquille qu’une grenouille (…) Sais-tu ce qui continue de bouger, même quand tu es tout à fait calme ? C’est la respiration, la respiration dans ton ventre (…) ».

Pour aller plus loin

Calme et attentif comme une grenouille – La méditation pour les enfants… avec leurs parents, Eline Snel, Editions des Arènes, 2012.

A chaque jour ses prodiges : être parent en pleine conscience, Jon Kabat-Zinn & Myla Kabat-Zinn, Editions des Arènes, 2012.

Infor Santé, service de promotion de la santé