Contactez-nous !

Prévoyez dans la pharmacie familiale différents produits ou médicaments adaptés à l’âge et au poids de votre enfant. Préparez-la avec votre médecin ou votre pédiatre.
  • Pour le nez congestionné :
    • du liquide physiologique.
  • Un thermomètre, des ciseaux à bouts ronds, un mouche-bébé.
  • Pour la douleur et la fièvre :
    • du paracétamol en sirop (ou éventuellement en suppositoires) ;
    • de l’ibuprofène en sirop (ou éventuellement en suppositoires).
  • Pour les nausées et vomissements :
    • un médicament en sirop ou en suppositoires selon l’âge et le poids de l’enfant, uniquement sur prescription médicale ;
    • une solution de réhydratation de type ORS.
  • Pour les coups :
    • de l’arnica en granulés homéopathiques et en crème ;
    • une vessie de glace style coolpack.
  • Pour les blessures :
    • du liquide physiologique ;
    • un antiseptique aqueux et non coloré ;
    • des compresses stériles ;
    • des compresses anti-adhésives ;
    • des pansements antiallergiques de différentes tailles.
  • Pour les piqûres d’insectes et les tiques :
    • une pince enlève tiques ;
    • une crème contre les piqûres d’insecte.

Comment gérer la pharmacie familiale ?

  • Tous les médicaments doivent se conserver dans leur emballage d’origine avec leur notice.
  • Certaines préparations se conservent au frigo (suppositoires, antibiotiques, vaccins…).
  • Écrivez les informations utiles sur l’emballage du médicament : pour qui il a été utilisé, pour quelle maladie, quand, comment et combien de temps il a été utilisé.
  • Séparez les médicaments pour enfants des médicaments pour adultes.
  • Un tri annuel doit être réalisé (vérifier les dates de péremption, l’intégrité des médicaments…).
  • Les médicaments périmés ou devenus inutiles ne doivent pas être jetés dans la poubelle mais ramenés chez le pharmacien (mais sans les boîtes et les notices, qui elles vont dans la poubelle papiers !).

Où placer la pharmacie familiale ?

  • Hors de portée des enfants.
  • À l’abri de la lumière, de la chaleur, de l’humidité, donc idéalement ni dans la salle de bains, ni dans la cuisine.

Important

Gardez à portée de main le numéro de téléphone de votre médecin généraliste, du pharmacien, le numéro du centre anti-poison 070 245 245 et le numéro d’urgence 112.

Avec la collaboration de Céline Remy, infirmière urgentiste.