Besoin d'aide ? Chattez avec nous !

AccueilVotre santéGrossesse et naissanceLa vie avec bébé

Premières vacances avec Bébé : on se prépare pour l’aventure !


Vous planifiez vos premières vacances avec Bébé et les questions vous inondent : quelles sont les dispositions à prendre ? Comment équiper Bébé ? Quels moyens de transport utiliser ? Comment protéger Bébé du soleil ? Nous vous aidons à répondre à ces questions et bien plus encore…
Pour les premières vacances en famille, l’heure est aux préparatifs de voyage !

La visite chez le médecin

Environ 6 semaines avant le départ, consultez votre médecin généraliste ou le pédiatre de votre bébé.
À l’occasion de cette visite de contrôle, votre médecin vous indiquera les précautions particulières à prendre en fonction de votre destination :

  • les vaccins recommandés ;
  • les médicaments à emporter en voyage ;
  • des conseils en matière d’alimentation, d’hygiène, etc. ;

Il complétera également les informations médicales et les vaccins effectués dans le carnet de santé de Bébé.

Retour au sommaire

L’équipement de Bébé voyageur

Qui dit vacances, dit faire les valises ! Cette fameuse étape est bien souvent la plus stressante (on ne veut surtout rien oublier !) et la plus folklorique (on est tenté de tout prendre avec soi !).
L’important ne sera pas de tout avoir, mais d’avoir ce qui est utile pour passer un bon séjour.

Les documents de Bébé


Avant de partir, n’oubliez pas de glisser dans votre sac et de garder à votre disposition :

  • les documents administratifs : carte d’identité (Kids-ID), passeport ou visa touristique, mutuelle et assurance voyage ;
  • le carnet de santé de Bébé actualisé avec toutes ses informations médicales et vaccins.

Les médicaments et produits de soins


Pour soigner Bébé en cas de bobo ou de maladie et lui apporter ses soins quotidiens, il vous faudra une pharmacie de voyage et un nécessaire de toilette comprenant :

  • Thermomètre, ciseaux, pince à épiler
  • Médicaments anti-fièvre
  • Médicaments anti-nausées
  • Solutions de réhydratation (diarrhée)
  • Sérum physiologique
  • Protection solaire à indice maximal et crème après-soleil
  • Protection contre les piqûres de moustiques et d’insectes
  • Lot de couches et des produits nettoyants (liniment, huile, cotons, lingettes de préférence à l’eau et sans conservateurs)
  • Savon et brosse à cheveux

Les vêtements


Lors d’un voyage avec un bébé, la règle d’or est le confort ! Bébé a besoin de se sentir à l’aise aussi bien durant le trajet que lors du séjour. Pour l’habiller confortablement, choisissez :

  • des vêtements légers et suffisamment amples, en coton, faciles à mettre et à retirer ;
  • un chapeau et des lunettes de soleil
  • quelques vêtements chauds pour les soirées plus fraîches.

D’un point de vue pratique prévoyez :

  • une quantité raisonnable de vêtements mais suffisante pour un roulement si vous n’avez pas accès à des machines à laver durant votre séjour ;
  • un sac pour le linge sale.

Les repas


Pour la route ou avant une sortie, prévoyez les biberons de bébé à l’avance. Vous pouvez mettre de l’eau chaude dans une bouteille isotherme et ajouter le lait juste avant de nourrir Bébé. Emportez également quelques collations s’il est déjà passé aux repas solides (compotes, purées, yaourts).

Comme matériel de base prévoyez :

  • une bouteille isotherme ;
  • un tire-lait si vous allaitez ;
  • des biberons et des tétines ;
  • une boite de lait en poudre (pour le cas où la vôtre ne soit pas vendue dans le pays où vous allez).

Pendant l’été, un chauffe-biberon n’est pas indispensable et les biberons peuvent être donnés à température ambiante (mais ne les préparez jamais à l'avance !).
Lors de votre séjour, vous pouvez poursuivre la diversification alimentaire de Bébé tout en restant prudent face aux risques de troubles digestifs (intoxication alimentaire, gastro-entérite). Veillez à ce que les aliments soient bien lavés, bien cuits et bien conservés.

Un sac à langer optimal


Où que vous soyez, ayez un sac à langer à portée de main comprenant :

  • un bavoir ;
  • 2 biberons et des bouchons ;
  • une bouteille d’eau minérale ;
  • de la poudre de lait et des collations ;
  • une serviette et un gant de toilette ;
  • des vêtements de rechange ;
  • une dizaine de couches ;
  • un tapis de change nomade.

Retour au sommaire

Voyager avec Bébé en voiture, en avion ou en train

Dès ses premières semaines, un bébé peut voyager avec ses parents en voiture, en avion ou en train. Chaque moyen de transport nécessite évidemment des précautions particulières.

En voiture avec Bébé


Pour assurer la sécurité et le confort de Bébé sur la route :

  • Prenez le départ à un moment où Bébé peut facilement s’endormir : très tôt le matin ou en début de soirée. Lors des périodes de grosses chaleurs, évitez de prendre la route en plein après-midi.
  • Attachez-le et installez-le calmement dans un siège-auto adapté à sa taille et à son poids.
  • Veillez aux précautions de base : verrouillez la portière du côté de Bébé, libérez la plage arrière de tout objet lourd pouvant être projeté lors d’un freinage brusque et utilisez des pare-soleil. Pour éviter le dessèchement de l’air, réglez votre climatisation au minimum et aérez régulièrement en ouvrant les fenêtres de quelques centimètres sans créer de courants d’air. Lorsque vous êtes à l’arrêt, ne laissez jamais Bébé seul dans la voiture.
  • Faites des pauses régulières durant le trajet, afin de vous détendre et de vous occuper paisiblement de Bébé.
  • Habillez Bébé confortablement avec des vêtements adaptés à la météo et suffisamment amples pour ne pas le serrer dans son siège. Prévoyez une couverture pour les variations de température.
  • Hydratez le plus souvent Bébé (en lui donnant à boire toutes les demi-heures). Vous pouvez rafraîchir Bébé (visage et corps) à l’aide d’un gant de toilette humide ou d’un brumisateur.

Prendre l'avion avec Bébé


Quelques semaines après la naissance, un bébé peut voyager en avion sauf contre-indication médicale. Si à l’approche du départ, vous observez que votre bébé est fortement enrhumé ou qu’il présente une forte fièvre, le voyage en avion est déconseillé. Consultez un médecin peu de temps avant le jour J.
Pour préparer au mieux un voyage en avion et passer un bon vol :

  • Renseignez-vous sur les services et équipements offerts par la compagnie avant de réserver vos billets. Vous obtiendrez une série d’informations utiles pour le bon déroulement de votre voyage : choix des sièges, transport des poussettes, dispositifs de retenue admis (sièges auto), possibilité d’avoir un berceau pour nourrissons, repas spéciaux pour bébés, tables à langer dans les toilettes, etc.
  • Préférez un vol de nuit pour ne pas perturber le rythme de sommeil de Bébé.
  • Attachez Bébé avec votre ceinture de sécurité lors du décollage et de l’atterrissage : il est exigé qu’un enfant de moins de 2 ans voyage sur les genoux de l’un de ses parents. Une ceinture spéciale sera fournie au parent responsable par le personnel de bord.
  • Donnez de quoi boire ou téter (sein, biberon ou tétine) pendant les phases de décollage et d’atterrissage pour diminuer la pression dans les oreilles de Bébé et prévenir les douleurs.
  • Parez au climat frais dans les cabines en prévoyant des vêtements en supplément et une petite couverture.
  • Hydratez le plus souvent Bébé, l’air étant sec dans les cabines en raison de l’altitude. Le petit plus : du sérum physiologique pour humecter ses yeux.

Bébé en train


Voyager en train est certainement moins fatiguant pour Papa et Maman.

  • Voyagez en journée, idéalement durant l’après-midi. Le voyage paraîtra moins long pour Bébé s’il est occupé à manger et s’il peut ensuite faire une sieste.
  • Installez Bébé confortablement : vous pouvez réserver une place pour votre bébé afin de le placer dans son propre siège-auto. Avant votre réservation, renseignez-vous pour savoir si des espaces exclusivement dédiés aux familles existent chez votre opérateur. Si de tels espaces ne sont pas offerts, choisissez des sièges autour d’une table lors de votre réservation.
  • Vous pouvez chauffer votre biberon et changer Bébé dans le train : les grandes lignes disposent généralement d’un espace nurserie équipé de tables à langer et de chauffe-biberon. Sinon, adressez-vous au personnel de bord de la voiture Bar ou branchez votre propre chauffe-biberon à une prise électrique.

Enfin, ne négligez pas les effets de la climatisation dans le train. Placez Bébé du côté couloir et non du côté fenêtre et prévoyez des vêtements en supplément et une petite couverture.

Retour au sommaire

Protéger Bébé du soleil

Une exposition directe au soleil est fortement déconseillée pour un enfant de moins d’1 an.
La peau de Bébé étant très fine, elle est beaucoup plus vulnérable face aux rayons UV que celle d’un adulte. Bébé est donc plus à risque de coups de soleil.
Il est également plus sensible aux coups de chaleur (insolation).
Que vous soyez à la mer, à la montagne ou à la campagne :

  • Gardez Bébé à l’ombre (pare-soleil, parasol, ombrelle de poussette, sous un arbre, etc.) ;
  • Couvrez-le de vêtements qui le protègent (t-shirt en coton de couleur, de préférence à manches longues) et d’un chapeau ou d’une casquette à rebords larges. Pour les lunettes, choisissez-les avec une norme CE ;
  • Appliquez-lui de la crème solaire à haute ou très haute protection (indice 50 ou 50+, demandez conseil à votre pédiatre ou à votre pharmacien) et résistante à l’eau. Pensez à renouveler la protection ;
  • Tenez-le à l’abri aux heures les plus chaudes (entre 11h et 16h lorsque le soleil est au zénith) ;
  • Donnez-lui à boire régulièrement (sein, biberon d’eau) pour éviter qu’il ne se déshydrate.

Sachez que même à l’ombre, les rayons UV sont reflétés et amplifiés par le sable, l’eau et les surfaces bétonnées qui agissent comme des miroirs. C’est ce qu’on appelle le phénomène de réverbération. Restez donc vigilants face aux risques des rayons UV.

Retour au sommaire

Bébé à la mer, à la montagne ou à la campagne

Hormis protéger Bébé des rayons UV, certaines précautions particulières sont à prendre.

À la montagne


Les jeunes enfants ne supportant pas encore les effets de l’altitude (changements de température, diminution de la quantité d’oxygène), il est conseillé de ne pas dépasser les 1200 mètres en montagne pour un bébé de moins d’1 an. Au-delà, il risque de souffrir de douleurs aux oreilles, de maux de tête ou encore de troubles du sommeil.
De plus, si Bébé souffre d’anémie, d’otite ou d’un souffle au cœur, la haute montagne est fortement déconseillée.
Si vous faites de petites randonnées à moins de 1200 mètres, utilisez un sac de transport pour bébé adapté à l’âge de votre enfant, léger et avec un pare-soleil intégré.

À la mer


Bébé serait tenté de plonger dans l’eau mais les baignades en mer sont déconseillées pour les enfants de moins d’1 an en raison du haut risque de noyade. Si Bébé souhaite se baigner, préconisez un endroit sécurisé où vous le surveillez attentivement. Sans oublier sa petite bouée ou ses brassards !

À la campagne


Pendant l’été, où que vous soyez, Bébé risque de se faire embêter par des petites bêtes. À la campagne, le risque de se faire piquer par un insecte est plus accru. Veillez donc à toujours placer Bébé sur une couverture lorsqu'il est au sol et protégez-le sous une moustiquaire.
Lors des promenades dans la nature, évitez que Bébé ne touche et ne mange des fruits ou des plantes, car gare à la toxicité de certains !

Retour au sommaire

Respecter le rythme de Bébé

Pour profiter pleinement de ces premières vacances en famille, l’essentiel est de respecter le rythme de Bébé. Un bébé a besoin d’un environnement sécurisé, rassurant et confortable. Veillez à organiser le trajet et le séjour en respectant au maximum ses habitudes :

  • ajustez ses temps de sommeil, de repas et de jeux ;
  • organisez les activités de vacances en fonction de son rythme ;
  • adaptez son nouvel environnement.

Enfin, n’oubliez pas d’en profiter et prenez aussi du temps pour vous-même.

Retour au sommaire

Voir aussi