Besoin d'aide ? Chattez avec nous !

AccueilInfos et actualitésActualitésActualités de 2018

3e édition du Forum Santé Transfrontalier


Les soins transfrontaliers représentent 1% des dépenses publiques dans l’UE et 5% de la population de l’UE avec un traitement à l’étranger. Sur l’année 2017, 938 patients belges se sont rendus dans les hôpitaux français de la Zone Organisée d’Accès aux Soins Transfrontaliers (ZOAST) pour un montant total de 1 596 322.85 € et 15 653 patients français se sont rendus dans les hôpitaux belges pour un montant de 28 millions d’euros.

Ce 23 novembre 2018, l’Observatoire Franco-Belge de la Santé (OFBS) a organisé son 3e Forum Santé transfrontalier dans les Ardennes françaises. La Présidence de l’OFBS est actuellement assurée par l’ARS Grand-Est. La Mutualité Chrétienne et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) des Ardennes en assurent la co-gérance.

L'objectif du Forum Santé transfrontalier

À partir d’un état des lieux de différentes organisations belges et françaises, ce Forum avait pour objectif de faire dialoguer experts, institutionnels, professionnels de la santé, usagers et élus afin de faire émerger des solutions destinées à favoriser la coopération sanitaire et hospitalière franco-belge et ainsi mieux répondre aux besoins de santé de la population frontalière. Au cours de cette journée, ont été abordées différentes thématiques de la coopération transfrontalière en santé que ce soit ses freins et les facilitateurs mais également les moyens mis en œuvre pour la renforcer. La matinée a été consacrée aux enjeux propres à l’évolution de l’organisation des soins hospitaliers et à l’accréditation des hôpitaux de part et d’autre de la frontière franco-belge, à travers deux sessions d’échanges.
En seconde partie de journée, la présentation du projet «Kids Hearts» - projet en cardiologie infantile conjointement mené par le CHU de Lille et les cliniques universitaires Saint-Luc UCL de Bruxelles, est venus illustrer les bénéfices de la coopération franco-belge. Il a été suivi de la présentation des données des flux transfrontaliers jamais présentées à ce jour des patients ayant recours aux structures hospitalières du pays limitrophe.

Que sont les Zones Organisées d'Accès aux Soins Transfrontaliers ?

Les « Zones Organisées d’Accès aux Soins Transfrontaliers » (ZOAST) constituent une forme de collaboration entre la France et la Belgique, où les patients d’une région déterminée de part et d’autre de la frontière franco-belge ont accès à des soins de santé de l’autre côté de la frontière. Les intervenants ont dressé le bilan des ZOAST et apporté des éléments d’analyse et de compréhension des différents flux de patients identifiés.

16 000 personnes franchissent les frontières pour des raisons médicales chaque année

Au cours du forum, Jean Hermesse, Secrétaire général de la Mutualité chrétienne a rappelé que: « Depuis 20 ans les mutualités, les caisses primaires, les assurances sociales, les prestataires de soins, les observatoires de la santé œuvrent au sein de l’OFBS ( Observatoire Franco-Belge de la Santé) pour faciliter l’accès aux soins ambulatoires et hospitaliers de l’autre côté de la frontière. Et ça marche , plus de 16000 personnes franchissent chaque année la frontière pour des raisons médicales. L’analyse montre qu’au cours du temps les patients s’adressent de manière plus systématique pour certaines spécialités de l’autre côté de la frontière. Pour encore améliorer l’accès et la qualité des soins des populations frontalières c’est le moment d’aller au-delà de la facilitation administrative en rapprochant les équipes médicales dans le cadre de rapprochements structurels entre les institutions de soins. »

L'OFBS, c'est quoi ?

Composé d’une cinquantaine de membres, l’OFBS est un Groupement Européen d’Intérêt Economique (GEIE), créé le 23 juin 1999.
Il constitue un espace permanent de discussion, d’études prospectives et d’actions dans le domaine sanitaire, médico-social et de l’assurance-maladie.
La Présidence de l’OFBS est actuellement assurée par l’ARS Grand-Est. La Mutualité Chrétienne et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) des Ardennes en assurent la co-gérance.

Téléchargement