Dès le début de l’incapacité de travail, le médecin-conseil avec son équipe accompagne votre patient vers les solutions les plus adaptées à sa situation et envisage avec lui toutes les actions susceptibles de contribuer à sa réinsertion professionnelle. Il propose son aide pour :

  • le réorienter vers d’autres pistes professionnelles (par exemple, par l’apprentissage d’un nouveau métier)
  • si nécessaire, mettre à niveau ses connaissances dans une profession que votre patient n’a plus pratiqué depuis longtemps
  • obtenir des aides (financières) à la réinsertion ou la réadaptation professionnelle

Tout au long du processus, c’est au médecin-conseil de décider (sur base du dossier constitué et de l’examen de la situation personnelle globale de votre patient) si votre patient doit toujours rester reconnu en incapacité de travail ou à partir de quand il sera apte à reprendre un travail, complètement ou partiellement.

Téléchargement


Voir aussi