Besoin d'aide ? Chattez avec nous !

AccueilLa MCLe remboursement des soins de santé

Questions fréquentes sur le DMG


Ouverture et prolongation d'un DMG

Comment ouvrir un DMG ?


Si vous souhaitez ouvrir un DMG, il suffit de le demander à votre médecin généraliste lors d’une visite ou d’une consultation.

Votre demande expresse et/ou votre accord écrit doivent figurer dans votre dossier.

L’ouverture d’un DMG ne peut pas se faire si vous vous rendez chez votre médecin uniquement dans ce but. Il faut un autre motif à la consultation (par exemple un examen médical en vue d’un diagnostic et d’un traitement, un check-up général ou préventif…).

En plus du coût de votre consultation, votre médecin vous demandera 30 € pour l’ouverture de votre dossier. Cette somme est intégralement remboursée par votre mutualité. Pour éviter de devoir avancer l’argent, vous pouvez demander à votre médecin d’appliquer le tiers payant. Vous ne payez rien et il fera lui-même les démarches auprès de votre mutualité pour recevoir les 30 €.

Comment puis-je prolonger mon DMG et combien cela me coûtera-t-il ?


La prolongation annuelle de votre DMG se fait sur votre demande et coûte le même prix que son ouverture. Elle est également intégralement remboursée par votre mutualité.

Si vous oubliez de la demander, la prolongation pourra se faire automatiquement pour autant qu’une consultation ou une visite ait eu lieu auprès de votre médecin traitant lors de l’année précédente. Votre médecin recevra alors directement les 30 € par votre mutualité. Vous ne devrez rien avancer.

Que se passe-t-il si je change de médecin en cours d’année ?


Si vous changez de médecin traitant en cours d’année, vous pouvez demander le transfert gratuit de votre DMG chez votre nouveau médecin, qui entreprendra lui-même les démarches auprès de son confrère.

Si votre nouveau médecin indique sur son attestation de soins donnés un « G » et le code de votre ancien gestionnaire de dossier, la réduction de 30 % sur votre quote-part personnelle sera toujours d’application.

Dans le cas contraire, vous ne bénéficierez plus des 30 % de réduction jusqu’à la fin de l’année en cours. Cette réduction sera de nouveau d’application à partir de l’année suivante, lors de la prolongation de votre dossier.

Retour en haut de page

Le DMG et mon portefeuille

En quoi consiste la réduction à laquelle me donne droit mon DMG ?


Avec un DMG, vous payez 30 % de moins sur votre quote-part personnelle lors :

  • d’une consultation chez votre médecin généraliste ou chez tout autre généraliste ayant accès à votre dossier ;
  • d’une visite à domicile par votre médecin généraliste si vous avez 75 ans ou plus ;
  • d’une visite à domicile par votre médecin généraliste si vous souffrez d’une maladie chronique, quel que soit votre âge.

La réduction du montant à votre charge est acquise jusqu’à la fin de la deuxième année suivant l’ouverture de votre DMG.

Le généraliste peut-il refuser d’appliquer le tiers payant pour le règlement de l’ouverture d’un DMG ?


Si vous demandez à votre médecin d’appliquer le tiers payant lors de l’ouverture de votre DMG, celui-ci ne peut en principe pas refuser. Il devra alors entreprendre les démarches auprès de votre mutualité pour recevoir les 30 € et vous ne devrez rien avancer.

Quelles conditions faut-il remplir pour obtenir une réduction chez un spécialiste ?


Pour bénéficier d’une réduction de 5 € sur votre quote-part personnelle (ou de 2 € si vous êtes BIM) chez un spécialiste, vous devez être envoyé par votre médecin généraliste, avec une demande écrite de celui-ci.

Par ailleurs, le spécialiste doit exercer une spécialité reprise dans la liste suivante :

  • Gynécologie et obstétrique
  • Ophtalmologie
  • Oto-rhino-laryngologie
  • Urologie
  • Stomatologie
  • Dermato-vénérologie
  • Médecine interne
  • Gériatrie
  • Endocrinologie
  • Gastro-entérologie
  • Pédiatrie
  • Cardiologie
  • Neuropsychiatrie
  • Neurologie
  • Psychiatrie
  • Rhumatologie
  • Pneumologie

Pour l’endocrino-diabétologie, la réduction de la quote-part personnelle n’est pas encore en vigueur. Renseignez-vous auprès de votre médecin et/ou de votre conseiller mutualiste.
Plus d'infos sur les conditions à remplir

Retour en haut de page

Le DMG et ma famille

Mon enfant doit-il être présent lors de la demande d’ouverture d’un DMG à son nom ?


Votre enfant doit être présent pour l’ouverture de son DMG puisque c’est lui qui fait l’objet d’une consultation. Un DMG ne peut en effet être ouvert que lors d’une consultation chez un généraliste ou lors d’une visite de celui-ci à domicile.

Si je ne suis pas membre MC mais que mes enfants le sont, peuvent-ils bénéficier de l’avantage 0-18 (soins 100 % remboursés chez un médecin conventionné à partir du 1er janvier 2014) s’ils ont un DMG ?


Oui, vos enfants peuvent bénéficier de l’avantage 0-18 ans à condition qu’ils soient à charge d’une personne membre de la MC (dans ce cas-ci, l’autre parent ou un tuteur éventuel).

Un membre de ma famille n’est pas en état de formuler la demande d’ouverture d’un DMG. Je souhaite cependant lui en ouvrir un pour qu’il bénéficie de réductions, est-ce possible ?


Si vous êtes parent ou proche d’un patient qui n’est pas en état de formuler la demande d’ouverture du DMG, vous pouvez le faire à sa place. Vous devez toutefois pouvoir être identifié dans le dossier.

Retour en haut de page

Le DMG et la confidentialité des données

Qui d’autre que mon médecin généraliste peut accéder aux informations rassemblées dans mon DMG ? Si mon médecin travaille dans un cabinet tenu par plusieurs médecins, les autres médecins ont-ils accès à mon DMG ?


Comme pour tout dossier médical, le DMG est soumis au respect de votre vie privée. Les informations relatives à votre santé sont strictement confidentielles et ne peuvent dès lors pas être communiquées à des tierces personnes.

Dans le cas d’un cabinet partagé par plusieurs médecins, votre DMG est accessible à tous les médecins du cabinet. Etant donné que vous ne rencontrez pas le même médecin à chacune de vos visites, le partage des informations est nécessaire pour un meilleur suivi de votre santé.

Les spécialistes que je consulte peuvent-ils voir les soins qui m’ont été administrés par leurs confrères ?


Non, seul le médecin généraliste gestionnaire de votre DMG (ou les médecins généralistes dans le cas d’un cabinet partagé) a accès aux informations de votre dossier.

Votre médecin généraliste communiquera toutefois à son confrère spécialiste les informations pertinentes et nécessaires pour votre suivi médical.

Retour en haut de page

Cas particuliers

Un patient étranger résidant temporairement sur le sol belge peut-il ouvrir un DMG ?


Non, une personne étrangère résidant temporairement en Belgique ne remplit pas les conditions de suivi et de mise à jour d’un DMG. Pour cette raison, elle n’a pas la possibilité d’ouvrir un DMG. Etant donné qu’un DMG+ nécessite d’avoir un DMG, ce module de prévention ne lui est pas accessible non plus.

Est-il vrai que pour bénéficier d’un trajet de soins, il faut posséder un DMG ?


Un trajet de soins est un contrat entre un patient souffrant d’une maladie chronique (actuellement, certains cas de diabète de type 2 ainsi qu’une insuffisance rénale chronique), son médecin généraliste et le médecin spécialiste qui suit son traitement. Ce contrat permet d’optimiser la collaboration et la concertation entre les médecins et le patient.

Pour en bénéficier, il est nécessaire de posséder un DMG. Il est cependant possible de demander l’ouverture du DMG en même temps que la demande d’un trajet de soins.

Je suis inscrit en maison médicale. Est-ce que je bénéficie automatiquement d’un DMG ?


Lorsque vous êtes inscrit dans une maison médicale, votre DMG est automatiquement créé et géré par les médecins généralistes du centre. Vous ne devez entreprendre aucune démarche ni payer quoi que ce soit pour ouvrir ou prolonger votre DMG.

Retour en haut de page

Voir aussi


Téléchargement