AccueilMes avantagesMaladiesDépistages

L'examen diagnostique de l'ostéoporose (densitométrie osseuse)


La densitométrie osseuse est remboursée par l'assurance obligatoire aux personnes qui répondent à certains critères médicaux.
La densitométrie osseuse, c'est-à-dire l'examen diagnostique de l'ostéoporose, est remboursée par l'assurance obligatoire (ASSI) aux personnes qui répondent à certains critères médicaux. Cet examen est également une condition indispensable pour obtenir, du médecin-conseil de votre mutualité, l'autorisation du remboursement de médicaments anti-ostéoporotiques.

Qu'est-ce que l'ostéoporose ?

L'ostéoporose est caractérisée par la perte de masse osseuse et la destruction de la structure de l’os, ce qui entraîne un risque accru de fractures des corps vertébraux ou du col du fémur.

Qu'est-ce que la densitométrie osseuse ?

La densitométrie osseuse est un examen radiologique à faible rayonnement qui mesure la densité des os. Différentes techniques sont utilisées :

  • radiographies de la colonne vertébrale et de la hanche (DXA) ;
  • radiographies de l’avant-bras (pQCT) ;
  • radiographies de la colonne vertébrale (QCT).

Grâce à l'examen diagnostique de l'ostéoporose, le médecin peut constater une éventuelle divergence par comparaison avec des personnes saines. Selon les valeurs constatées, il décidera si un traitement est nécessaire ou non.

Intervention de l'assurance obligatoire

L'examen de la colonne vertébrale et de la hanche (DXA) est remboursé par l'assurance obligatoire (ASSI) pour :

  • Les femmes de plus de 65 ans ayant des antécédents familiaux d’ostéoporose (à savoir fracture de la hanche chez un membre de la famille au 1er ou 2e degré).
  • Les femmes et les hommes, quel que soit leur âge, qui présentent au moins un des facteurs ou affections à risque (par exemple : les antécédents de certaines fractures, l'arthrite rhumatoïde, l'hyper-calciurie rénale, l'anorexie, la ménopause précoce, le suivi d'une corticothérapie…).

    Pour en savoir plus sur les risques d'ostéoporose et sur la densitométrie osseuse, adressez-vous à votre médecin traitant.

Un seul examen est remboursé tous les cinq ans.

Combien coûte l'examen ?

  • Le coût de l'examen à charge du patient non admis à l’hôpital et sans droit à l’intervention majorée (BIM) s’élève à 2,48 euros
  • Pour le patient hospitalisé ou le patient bénéficiaire de l’intervention majorée, la prestation est remboursée à 100%.

Pour plus d'infos sur le remboursement de cet examen médical, contactez votre conseiller mutualiste.