AccueilMes avantagesMaladiesDépistages

Dépistage du cancer de la prostate


Un remboursement de la méthode de dosage PSA est prévu dans le cas d'un cancer de la prostate connu. L'organisation d'un dépistage systématique du cancer de la prostate ne se justifie pas, en raison des inconvénients.

Le dépistage du cancer de la prostate comporte des avantages et des inconvénients. En ce sens, un dépistage systématique et organisé ne se justifie pas. En effet, la présence, qu'elle soit élevée ou faible, d'antigène prostatique spécifique (PSA) ne prouve pas l'existence ou l'absence d'un cancer de la prostate qui se développe, en général, lentement. Néanmoins, un remboursement de l'assurance obligatoire est organisé pour le dépistage par dosage PSA en cas de cancer connu ou sur prescription du médecin.

Avantages et inconvénients du dépistage

Avant de réaliser un diagnostic précoce du cancer de la prostate, le patient doit en parler à son médecin qui l'avertira des avantages et des inconvénients. La décision de réaliser un dépistage doit être prise de commun accord.

Avantages du dépistage : diagnostiquer de manière précoce certains cancers agressifs qui pourront être traités de manière définitive. Or, si on attend l’apparition des symptômes pour poser un diagnostic, le cancer se trouve déjà à un stade avancé.

Inconvénients du dépistage : celui-ci peut aussi mettre en évidence des cancers très peu agressifs, qui ne mettront jamais en danger la vie du patient. L'inconvénient est donc le stress lié à l’attente des résultats et parfois la mise en place d’un traitement qui n’est pas toujours nécessaire et qui peut engendrer des effets secondaires importants tels que l'impuissance ou l'incontinence.

Comment dépister le cancer de la prostate ?

  • Le toucher rectal permet d’examiner la prostate. En introduisant un doigt dans le rectum, le médecin peut palper la prostate et estimer sa taille, sa consistance et sa forme. Le toucher rectal n’est pas un examen douloureux. Son but est de déterminer si la tumeur est palpable, limitée à la prostate ou si elle a déjà atteint les organes voisins.
  • Le dosage du PSA (antigène prostatique spécifique) est un dosage sanguin d’une protéine appelée « antigène prostatique spécifique » qui est produite en grande quantité par la prostate et présente dans le sperme. Une valeur élevée peut être le signe d’une affection possible de la prostate : une hypertrophie bénigne de la prostate, une inflammation et, parfois, un cancer de la prostate. Des taux élevés de PSA ne prouvent donc pas l’existence d’un cancer. Inversément, des taux bas de PSA ne sont pas la garantie qu’il n’y ait pas de cancer de la prostate.

Intervention de l'assurance obligatoire

L'assurance obligatoire (ASSI) intervient dans le remboursement de la méthode par le dosage PSA dans le cas du suivi d'un cancer de la prostate connu ou sur prescription du médecin.

Pour plus d'infos

Si vous désirez plus d'informations sur le cancer de la prostate et son dépistage, consultez nos pages "Maladies et traitements".
By Author