Si le nombre maximal de séances remboursables n’a pas été atteint lors de la 1re période, il est possible, en cas de rechute, de demander un nouvel accord si les conditions sont remplies.

Conditions

  • La rechute a lieu au moins 6 mois et au maximum 2 ans après la fin de la période totale d’accord de 2 ou 4 ans.
  • Le bilan dans le cadre de la rechute doit être prescrit par un médecin avant la réalisation du bilan et le début du traitement.
  • Le bilan donne une indication de la reprise du traitement et une proposition de plan thérapeutique.
  • Le traitement de la rechute doit être prescrit par un médecin après la réalisation du bilan.
  • Le dossier complet est transmis au médecin-conseil
  • Le médecin-conseil donne un accord d’un an pour le nombre de séances restantes du container total qui n’ont pas été remboursées au cours de la durée totale du traitement, avec un maximum de séances qui varie en fonction du trouble (container rechute).
TroublesNombre maximal de séances de traitement individuelles d’au moins 30 min. remboursables durant la durée totale du traitement (= container total : rechute éventuelle incluse)Nombre maximal de séances de traitement individuelles d’au moins 30 min. remboursables durant le traitement de rechute de max. 1 an(= container rechute)
AphasieB128886
Troubles du développement du langage oralB219057
Dyslexie et/ou dysorthographie et/ou dyscalculieB314042
BégaiementB6.412838
Dysfonctionnement du larynx et/ou des plis vocauxC28024
DysphagieE6520