AccueilMaladies et traitementsListe des maladies

Hypertension artérielle


Si le sang circule dans nos artères avec une pression anormalement haute, on parle d’hypertension artérielle.

Qu’est-ce que la tension artérielle ?

Les artères transportent le sang de notre cœur vers tout le corps. Lorsque notre sang circule avec une pression plus haute que la normale, nous souffrons d’hypertension artérielle.

L’examen de la tension artérielle nous donne deux chiffres :

  • Le premier : la pression systolique, qui nous indique la pression maximum exercée sur le sang qui est poussé du cœur vers les artères.
  • Le deuxième : la pression diastolique, qui nous donne la pression maximum du sang lorsqu’il revient vers le cœur.

A tout âge, la tension doit rester de préférence égale ou inférieure à 12/8.

L’hypertension artérielle (à partir de 14/9) endommage de manière précoce les vaisseaux sanguins et le cœur. Les risques de maladies cardio-vasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux ou encore de troubles rénaux sont alors plus élevés.

Un examen de la tension doit donc être effectué régulièrement chez un médecin généraliste.

Retour au sommaire

Qui peut souffrir d’hypertension artérielle ?

Il est difficile de savoir si l’on souffre d’hypertension artérielle sans un examen médical tant les signaux peuvent être discrets ou absents. Très souvent, la cause de cette maladie est inconnue.

Dans la plupart des cas, l’hypertension artérielle ne se manifeste par aucun symptôme. Elle est d’ailleurs aussi appelée « le tueur silencieux ». Il est donc conseillé de vérifier régulièrement la tension artérielle.

Dans une enquête menée en 2008 par l’Institut scientifique de Santé publique (ISSP), 12,7% des Belges déclarent avoir souffert d’hypertension artérielle au cours de l’année précédente.

Dans la plus grosse majorité des cas, la cause de l’hypertension est inconnue.

On sait toutefois que le risque d’hypertension peut augmenter avec l’âge, être héréditaire ou être lié à une autre maladie (le diabète par exemple) ou à la prise de certains médicaments.

Quand la tension artérielle est trop haute ou s'élève brutalement, il arrive que les personnes concernées ressentent des signaux d'alerte. Parmi eux : des maux de tête le matin, des étourdissements, des troubles visuels (apparition de mouches ou de brouillard devant les yeux), des saignements de nez, une gêne respiratoire, des crampes musculaires, une hémorragie conjonctivale (dans l'œil)…

Retour au sommaire

Comment réduire l'hypertension artérielle ?

Lorsque que la tension artérielle n’est pas trop élevée, ou élevée de manière modérée, un changement de mode de vie peut s’avérer le premier, voire le seul traitement nécessaire.

Un régime trop salé, l’alcool, le tabac, les contraceptifs oraux, la grossesse, le manque d’exercice physique, l’obésité, le stress… sont en effet autant de facteurs favorisant l’hypertension.

Un examen quotidien à domicile peut également être envisagé pour surveiller l’évolution de la tension artérielle.

Si les changements d’habitude de vie ne suffisent pas, certains médicaments peuvent être prescrits. L’arrêt de la prise de ces médicaments doit toujours se faire en concertation avec un médecin.

Retour au sommaire

En collaboration avec www.mongeneraliste.be