Burn-out
AccueilMaladies et traitementsListe des maladies

Burn-out


Le burn-out se caractérise par des troubles physiques, psychiques et sociaux liés à un sentiment de diminution de confiance en soi au travail. Découvrez nos conseils pour reprendre le dessus !

L'épuisement professionnel, ou burn-out, n'est pas une maladie mais un syndrome. Il se caractérise par des troubles physiques, psychiques et sociaux liés à un sentiment de diminution de confiance en soi au travail.

Quelle est la différence avec la dépression ?

L'épuisement professionnel présente quelques caractéristiques semblables à celles de la dépression mais il résulte d'une surcharge de longue durée.

La principale différence réside surtout dans le manque d'énergie qui touche la personne atteinte d'épuisement professionnel. Celle-ci ne se sent plus en mesure de faire encore quelque chose et certainement pas si c'est lié au travail. Mais en dehors de l'environnement professionnel, elle peut encore profiter de la vie. La dépression consiste en un trouble de l'humeur : tout est négatif et rien ne vaut la peine ou ne peut susciter encore l'intérêt.

DépressionÉpuisement professionnel
Vous vous sentez émotionnellement épuisé.Vous vous sentez émotionnellement épuisé.
Vous êtes irritable.Vous êtes irritable.
Rien ne vous intéresse, vous ne profitez de rien.Vous vous intéressez encore à des choses en dehors du travail.
Vous avez une très mauvaise estime de vous-même.Votre confiance en vous en a pris un coup.
Vous avez des idées noires.Vos pensées sont réalistes lorsqu'il ne s'agit pas du travail.
Vous n'avez aucune énergie.Vous n'avez pas beaucoup d'énergie mais plus que dans le cas de la dépression.

Retour au sommaire

Quels en sont les symptômes ?

Physiques


  • Vous avez des difficultés à vous endormir et à dormir longtemps, ou vous vous réveillez fatigué.
  • Vous vous sentez sans cesse fatigué et n'avez aucune énergie.
  • Vous présentez les symptômes suivants :

Mentaux


  • Vous n'êtes plus motivé à votre travail.
  • Vous vous sentez frustré.
  • Votre confiance en vous s'étiole.
  • Vous vous sentez apathique.
  • Vous avez des problèmes de concentration.
  • Vous êtes anxieux.

Comportementaux


  • Vous faites preuve d'indifférence.
  • Vous vous excluez.
  • Vous êtes cynique.
  • Vous réagissez de manière agressive.
  • Vous travaillez de manière moins efficace et commettez davantage d'erreurs.
  • Vous consommez davantage de cigarettes, d'alcool ou de drogues.

Retour au sommaire

Quelle est la cause du burn-out ?

L'épuisement professionnel résulte toujours d'une surcharge de longue durée. La vulnérabilité varie toutefois d'une personne à l'autre.

L'épuisement professionnel trouve son origine à la fois dans l'environnement de travail et dans la personnalité.

Environnement de travail


  • Charge de travail importante.
  • Trop peu de variation dans les tâches.
  • Trop peu d'autonomie au travail.
  • Relations difficiles avec les collègues ou la direction.
  • Forte charge émotionnelle due au travail.
  • Conditions de travail physiques difficiles.

Personnalité


Les individus exposés au risque d'épuisement professionnel :

  • sont souvent perfectionnistes et très exigeants envers eux-mêmes ;
  • sont droits et idéalistes ;
  • se sentent très impliqués dans leur travail ;
  • répondent vite par l'affirmative lorsqu'il s'agit de faire du travail supplémentaire ;
  • ne font pas vite appel à l'aide d'autrui.

Retour au sommaire

Que peut-on faire soi-même ?

  • L'épuisement professionnel est un signal manifeste que vous envoie votre corps pour vous signaler que vous avez dépassé vos limites depuis longtemps déjà. Vous êtes crevé et trop fatigué pour entreprendre quoi que ce soit.
  • Vous n'êtes plus à même de « recharger vos batteries » en quelques jours. Vous devrez lentement mais sûrement devoir retrouver un équilibre pour pouvoir à nouveau faire face au stress de tous les jours.
  • Les conseils suivants vous aideront à reprendre le dessus.

Prenez soin de vous


Vous négligez vos propres besoins depuis trop longtemps déjà. Il est désormais temps de penser à vous. L'épuisement professionnel n'est pas un signe de faiblesse mais un signal indiquant que vous devez de toute urgence prendre soin de vous. Arrêtez toutes les tâches qui puisent votre énergie et demandez de l'aide pour les tâches qui sont inévitables.

Acceptez l'aide d'autrui


Le soutien de votre partenaire, de votre famille et de vos amis est important en cas d'épuisement professionnel. Donnez-leur l'occasion de vous aider et de vous extraire de votre isolement.

Développez votre énergie


Dressez une liste de toutes les activités que vous aimez et qui vous redonnent de l'énergie. Essayez de faire une de ces activités au moins une fois par jour pour récupérer l'énergie qui vous manque.

Bougez


Même si vous vous sentez très fatigué, prenez chaque jour la peine de vous promener ou de faire du vélo. Augmentez progressivement vos activités physiques à un niveau normal.

Mangez sain


Mangez des légumes et des fruits frais, privilégiez les produits complets et buvez 1,5 litre d'eau par jour. Votre organisme a plus que jamais besoin d'énergie provenant d'une alimentation saine.

Détendez-vous


L'épuisement professionnel se manifeste car vous êtes accablé par trop de stress. Détendez-vous en faisant des exercices de respiration ou de relaxation. Optez pour un massage relaxant ou suivez un cours de tai chi ou de yoga.

Repos et sommeil


Assurez un repos et un sommeil suffisant. Ne vous couchez pas trop tard et n'hésitez pas à faire une sieste si vous en ressentez le besoin.

Évitez de broyer du noir


Broyer du noir pompe l'énergie. Évitez dès lors à temps de vous morfondre et essayez consciemment d'interrompre vos idées noires. Notez les choses qui vous préoccupent pour en avoir un aperçu plus clair. Et essayez de résoudre vos problèmes progressivement.

Soyez déterminé


Apprenez à dire « non » pour que vous ne dépassiez plus vos limites à l'avenir. Inscrivez-vous éventuellement à un cours de confiance en soi.

Retour au sommaire

Quand consulter un médecin ?

  • Consultez votre médecin généraliste si vous présentez des symptômes d'épuisement professionnel. Il vous interrogera sur vos conditions de travail, vos troubles physiques et votre état de fatigue. Sur la base de votre récit, votre médecin vous prescrira un traitement et/ou vous enverra chez un spécialiste.
  • Le traitement peut consister en gestion de stress, médication ou psychothérapie.
  • Vous pourrez discuter sur votre lieu de travail de la manière d'ajuster vos tâches de manière à ce qu'elles vous pèsent moins. Vous pouvez également vous entretenir avec le médecin du travail sur les différentes possibilités.

Retour au sommaire

Comment prévenir le burn-out ?

Travailleur


  • Soyez satisfait de vous-même

    Personne n'est parfait, acceptez-vous tel que vous êtes.

  • Suscitez les rencontres

    Parlez avec vos collègues pendant les pauses café ou au déjeuner. Vous constaterez ainsi que vous n'êtes pas seul.

  • Adoptez une nouvelle activité

    En faisant régulièrement quelque chose de nouveau, on reste enthousiaste.

  • Profitez des petites choses

    S'adonner chaque jour aux petites choses que l'on aime procure beaucoup d'énergie.

  • Ne gardez pas vos soucis pour vous, parlez

    Ne restez pas seul dans votre coin à broyer du noir. Cherchez une personne à qui vous pourrez faire part de vos problèmes.

  • Demandez de l'aide

    Ne croyez pas que vous donnez l'impression d'être faible en faisant appel à l'aide d'autrui. En réfléchissant ou en collaborant avec autrui, vous éliminez une bonne part de stress.

  • Bougez

    Bouger demande de l'énergie, mais vous en gagnerez en retour. Cela ne demande pas beaucoup de temps de bouger un peu plus tous les jours.

  • Ménagez-vous une pause à temps

    Prenez le temps de vous consacrer à vous-même. Vous serez ensuite mieux armé pour faire face.

  • Faites des choix

    Vous ne pouvez assumer toutes les tâches auxquelles vous êtes confronté. Éliminez autant que possible les tâches qui demandent trop d'énergie et n'apportent rien.

  • Mangez sain

    De trop grandes quantités de graisse, sucre et alcool nuisent à la santé. Une alimentation saine, riche en fibres, en légumes et en fruits procure une énergie supplémentaire.


Environnement de travail


  • Passez du temps ensemble

    La pause café ou le déjeuner sont des moments idéaux pour passer du temps avec ses collègues. Que font-ils en ce moment ? À quoi sont-ils confrontés ? Qu’est-ce qui leur donne de l’énergie ?

  • Fêtez le succès d'équipe

    Prenez à l'occasion le temps de fêter un succès avec l'ensemble de l'équipe.

  • Développez la confiance

    Un groupe uni de collègues, à qui vous pouvez faire confiance en toute circonstance, réduit considérablement le stress quotidien.

  • Soyez prévenant envers vos collègues
  • Appréciez et complimentez

    Un compliment de temps en temps peut faire des merveilles pour le bien-être de vos collègues.

  • Respectez chaque contribution individuelle

    Chaque collègue est unique. Veillez à ce que chacun puisse déployer ses talents le plus souvent possible.

  • Recherchez ensemble des solutions

    Ne restez pas seul à plancher sur un dossier difficile. Réfléchissez ensemble, avec vos collègues, à une manière de le résoudre.

  • Vous pouvez vous montrer vulnérable
  • Évoquez les signaux avec franchise et honnêteté

    Évitez que les petits problèmes n'empirent jusqu'à ce qu'ils deviennent insurmontables, mais parlez-en à temps.

  • Donnez un feed-back direct, honnête et constructif

    La collaboration sera d'autant plus facile si vous donnez régulièrement un feed-back mutuel. Faites naturellement part de vos réactions aux collègues qui sont réellement concernés.

Retour au sommaire

Direction médicale de la Mutualité chrétienne

Voir aussi