AccueilMaladies et traitementsListe des maladies

Maladies cardio-vasculaires


Les maladies cardio-vasculaires sont toutes les affections qui concernent le cœur et les vaisseaux sanguins. Infarctus du myocarde, attaque cérébrale, embolie pulmonaire et thrombose en sont quelques exemples.

Les facteurs de risque

En Belgique, les maladies cardio-vasculaires représentent toujours la principale cause de mortalité. De saines habitudes de vie et alimentaires surtout permettront de réduire considérablement le risque de telles affections.

Les principaux facteurs de risque


Les maladies cardio-vasculaires trouvent leurs origines dans différentes causes :

  • hypertension ;
  • taux de cholestérol trop élevé ;
  • diabète ;
  • surcharge pondérale ;
  • stress malsain ;
  • consommation insuffisante de fruits et légumes ;
  • manque d’activité physique ;
  • tabagisme.

L'importance du mode de vie


Notre mode de vie a des répercussions sur bon nombre de ces facteurs. La survenance de pathologies cardio-vasculaires est en grande partie entre vos mains. Vous pouvez par exemple réduire de 80 % le risque d’infarctus du myocarde en ne fumant pas, en pratiquant au moins 30 minutes d’exercice physique par jour et surtout en adoptant des habitudes alimentaires saines.

Surcharge pondérale


La surcharge pondérale est l’un des facteurs de risque que vous pouvez prévenir notamment par une alimentation saine. Quand est-il question de surpoids ?

Indice de masse corporelle

L’IMC est la formule arithmétique par laquelle le poids d’une personne est divisé par sa taille au carré. Par exemple, si vous pesez 90 kg et mesurez 1,80 m, vous calculez votre IMC en divisant 90 par (1,80 x 1,80). Le résultat (27,7) indique que vous êtes en surpoids. Car, pour un poids de forme, l’IMC se situe de 20 à 25.

Tour de taille

Le risque de maladies cardio-vasculaires augmente si l’excédent de graisse s’accumule à hauteur de la région abdominale. La prudence s’impose surtout chez les hommes dont le tour de taille est supérieur à 94 cm et chez les femmes dont le tour de taille excède 80 cm.

Retour au sommaire

Une alimentation saine

Les risques de maladies cardio-vasculaires sont nombreus. Un mode de vie et des habitudes alimentaires sains permettent de prévenir les risques.

Les bienfaits de la cuisine méditerranéenne


Une alimentation saine joue un rôle crucial dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. Ses principes sont basés sur la cuisine méditerranéenne. Les scientifiques ont en effet constaté que l'apparition de maladies cardio-vasculaires était significativement moins élevée dans les pays du bassin méditerranéen. Un état de fait qu'ils attribuent non seulement à un mode de vie plus décontracté et à une activité physique plus importante, mais surtout aux habitudes alimentaires typiques de la région méditerranéenne, telles que la consommation d’huile d’olive, la consommation fréquente de poisson et de produits végétaux et la consommation limitée de produits laitiers riches en matières grasses, de viande et de charcuterie.

Cette cuisine aux accents du Sud présente l’avantage supplémentaire de n'être nullement perçue comme un régime. Non seulement, elle est saine, mais elle est en outre particulièrement savoureuse.

Quelques conseils alimentaires


Les constatations ci-dessus et d'autres études scientifiques ont débouché sur les conseils alimentaires concrets suivants :

  • privilégiez les graisses de poisson et les graisses végétales (huile d’olive) et limitez la consommation de graisses animales issues des produits laitiers (riches en matières grasses) et viandes grasses ;
  • prévoyez suffisamment de produits riches en fibres tels que les légumes (environ quatre cuillers à soupe par jour), les fruits (au moins cinq par jour), les céréales complètes, les légumineuses et les noix.

Retour au sommaire

Direction médicale de la Mutualité chrétienne

Voir aussi