AccueilMaladiesListe des maladies

Cataracte

La cataracte se développe lorsque le cristallin (lentille souple, située derrière notre pupille, nous permettant d’ajuster notre vision à toutes les distances) perd de sa transparence et s’opacifie.

Les rayons lumineux ne parviennent plus aussi bien à la rétine et la mise au point devient moins bonne.

Dès lors, la qualité de la vision baisse, la perception des objets devient plus floue, les couleurs semblent s’atténuer et deviennent plus fades.

La vue devient progressivement plus embrouillée ou obscurcie. La myopie augmente et nécessite de changer de verres de lunettes ou de lentilles plus souvent.

Quelles sont les personnes à risque ?

La cataracte peut aussi bien toucher les hommes que les femmes.

Le plus souvent, elle se développe lentement, parallèlement au vieillissement.

Elle peut également survenir en raison de certaines maladies (principalement le diabète), de la prise de certains médicaments ou d’une exposition trop forte à des doses de radiations ou à des rayons ultra-violets (exposition au soleil, par exemple).

Il existe en outre des formes rares de cataracte congénitale présente, dès la naissance, chez des bébés souffrant de maladies génétiques ou d’anomalies chromosomiales (comme la trisomie 21) ou parce qu’ils ont été infectés par une maladie infectieuse durant la grossesse (rubéole, toxoplasmose, herpès…).

Une blessure à l’œil, suite à un coup, à une coupure, à l’exposition à une chaleur intense, est également susceptible de provoquer ce trouble de la vision.

Enfin, les personnes souffrant de glaucome (rétrécissement du champ de vision suite à une atteinte du nerf optique), d’une forte myopie ainsi que d’un décollement de la rétine sont plus susceptibles que les autres de développer une cataracte.

Retour au sommaire

Comment prévenir la cataracte ?

Le tabagisme et l’abus d’alcool sont fortement déconseillés, car ces mauvaises habitudes endommagent les protéines du cristallin.

Il importe également de toujours bien protéger ses yeux contre les rayons du soleil.

Certaines études montrent qu’il pourrait exister un lien entre la cataracte et une carence en certains minéraux et vitamines (C, E, sélénium, bêta-carotène). Il est donc recommandé de manger quotidiennement des fruits et des légumes, qui contiennent ces éléments.

Retour au sommaire

Comment se soigner ?

Il n’existe aucun traitement médicamenteux pour guérir la cataracte.

En revanche, une intervention chirurgicale permet aujourd’hui l’ablation du cristallin opacifié et son remplacement par une lentille artificielle. Cette opération est couramment pratiquée sur des personnes âgées, voire très âgées.

Après une anesthésie locale (avec des gouttes), une minuscule incision est pratiquée à travers la cornée pour y introduire une sonde à ultra-sons capable de liquéfier les protéines du cristallin. Ce dernier est alors aspiré par la sonde. La cavité est soigneusement nettoyée. Le chirurgien y insère ensuite une lentille souple ou rigide, selon les cas. L’ensemble de la procédure dure une trentaine de minutes. Chaque œil est traité séparément, car la cataracte ne progresse pas toujours à la même vitesse dans les deux yeux.

Dans 90 % des cas, la guérison est complète au bout de quelques semaines.

En cas de récidive d’une cataracte quelques années après une intervention, une correction au laser peut être pratiquée.

Retour au sommaire

En collaboration avec www.mongeneraliste.be

Voir aussi