AccueilMaladiesListe des maladies

Constipation

On parle de constipation lorsqu’il se passe plus de 4 à 5 jours sans aller aux toilettes. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter si l’intervalle entre chaque défécation est inférieur à 4 jours.

Certaines personnes défèquent 2 ou 3 fois par jour, d’autres, seulement une fois tous les 3 à 4 jours. Contrairement aux idées reçues, il n’existe aucune obligation d’aller à la selle tous les jours. La présence de selles dans notre intestin, même durant plusieurs jours, est sans danger.

On parle de constipation au-delà de 4 à 5 jours sans aller aux toilettes ou pour des difficultés à évacuer les selles (trop d’efforts, douleurs…).

La constipation peut être occasionnelle - par exemple liée à des changements d’habitudes - ou chronique et persistante.

Quelles en sont les causes ?

La constipation peut résulter d’un ralentissement de la progression des aliments le long du côlon (le gros intestin) et/ou de difficultés d’évacuation des selles au niveau du rectum et de l’anus.

La constipation est très souvent liée à une alimentation mal équilibrée ainsi qu’à une hydratation insuffisante.

Pour bien fonctionner, l’intestin a en effet besoin d’un apport suffisant en fibres végétales, qui retiennent l’eau et augmentent le volume des selles. Cela a pour conséquence une accélération du transit et une stimulation des contractions de l’intestin.

Les personnes alitées ou qui bougent peu ont souvent tendance à être constipées, car bouger contracte les muscles abdominaux et stimule l’activité de l’intestin.

Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes, en particulier pendant une grossesse.

La constipation se manifeste parfois aussi lorsquele moment d’aller aux toilettes est reculé alors que le besoin s’en fait sentir (cela est surtout fréquent chez les enfants).

La nervosité ou l’anxiété ainsi que certains médicaments (contre la dépression, l’hypertension, la maladie de Parkinson…) peuvent entraîner une constipation.

Retour au sommaire

Quelles en sont les conséquences ?

La constipation peut provoquer :

  • des ballonnements ;
  • des douleurs intestinales ;
  • une difficulté à aller à la selle ;
  • une sensation de défécation incomplète ou difficile, de plénitude rectale ;
  • des efforts de poussée importants ou répétés.

Elle peut entraîner des douleurs ou des fissures au niveau de l’anus ou la congestion des hémorroïdes. Chez des personnes très affaiblies ou alitées, la constipation persistante peut entraîner, par la formation d'un bouchon de selles, une occlusion intestinale.

Retour au sommaire

Qui peut en souffrir ?

Les personnes les plus sujettes à une constipation sont les femmes (surtout pendant une grossesse), les personnes âgées, les personnes alitées ou qui font peu d’exercices physiques.

Les enfants qui repoussent le moment d’aller aux toilettes sont également à risque.

Retour au sommaire

Comment la prévenir ?

Bouger régulièrement fait travailler les muscles abdominaux, ce qui exerce une sorte de massage sur le ventre et stimule l'activité de l'intestin.

Si une activité physique régulière est conseillée, une alimentation variée et riche en fibres est tout aussi importante.

Les aliments recommandés sont, entre autres, les suivants :

  • légumes verts
  • salades
  • fruits frais (avec la peau)
  • fruits secs
  • céréales complètes
  • pain complet

D'autres aliments sont à éviter en cas de constipation ou à consommer avec modération :

  • sucre
  • pain blanc
  • viande
  • pâtes
  • pommes de terre

Boire suffisamment et régulièrement (au moins 1 litre et ½ par jour) permet d’éviter la formation de selles desséchées et dures, donc difficiles à éliminer.

Il existe également certains médicaments laxatifs permettant de lutter contre la constipation par exemple en attirant l’eau vers les selles afin de ramollir le bol fécal ou en favorisant l’expulsion. Un usage régulier ou quotidien est à proscrire car, paradoxalement, ces médicaments peuvent mener, à terme, à augmenter la constipation.

Retour au sommaire

En collaboration avec www.mongeneraliste.be

Voir aussi