Votre enfant se gratte les cheveux ? Il a des petits points gris-blancs accrochés aux cheveux, surtout au niveau de la nuque et à l’arrière des oreilles ? Il pourrait bien s’agir de poux… Mais, pas de panique, vous trouverez ci-dessous toutes les informations pour les prévenir et vous en débarrasser.

Pas de panique !

S’il est désagréable d’avoir des poux, ces petits insectes ne sont toutefois pas nocifs pour la santé. Ils sont présents toute l'année. Avec leurs six pattes, ces parasites s'agrippent aux cheveux.

Ils peuvent atteindre jusqu'à 2 mm et sont visibles à l'œil nu. La couleur des poux adultes varie du gris clair au brun. Après s'être nourris de sang, ils peuvent être légèrement plus rouges.

Les poux adultes pondent environ huit œufs par jour : les lentes. Celles-ci contiennent la larve à partir de laquelle un nouveau pou se développera. Elles ont approximativement la taille d'une tête d'épingle. Elles se nichent à environ trois millimètres du cuir chevelu. Les enveloppes vides de couleur blanche nacrée qui restent collées aux cheveux correspondent à de vieilles lentes. Étant donné que le cheveu pousse, elles s’éloignent progressivement du cuir chevelu.

Il ne faut pas confondre les lentes avec les pellicules (squames). Contrairement aux lentes qui collent aux cheveux, les pellicules ne s'accrochent pas et sont souvent présentes en plus grand nombre.

Retour au sommaire

Quels sont les symptômes ?

Les poux se situent surtout au niveau des cheveux de la nuque et au dessus des oreilles. Ils sont rarement présents dans la barbe, la moustache, les sourcils et les cils.

Ils ne représentent pas de véritable menace pour la santé. En guise de réaction de défense face à leurs excréments et leur salive, de fortes démangeaisons peuvent se manifester et s’avérer très désagréables, surtout la nuit. De petites lésions apparaissent souvent à la suite des grattements. Des complications, telles que des infections cutanées, peuvent alors en résulter.

La présence de poux ne s’accompagne pas nécessairement de démangeaisons.

Retour au sommaire

Comment les poux se propagent-ils ?

Les poux ne sautent pas et ne volent pas, et ne sont pas transmis par les animaux domestiques. Ils se déplacent en rampant et peuvent uniquement « déménager » par un contact direct de tête à tête.

La transmission par le biais de chapeaux, écharpes, appuie-tête ou oreillers est possible mais pas fréquente. Les poux qui quittent le corps humain meurent dans les 48 heures par déshydratation. Ils ne peuvent en effet tenir que deux jours sans repas de sang.

Retour au sommaire

Comment détecter la présence de poux ?

Écarter les mèches de cheveux pour détecter la présence de poux ou peigner les cheveux à l'aide d'un peigne à poux n'est pas vraiment efficace. Dans certains cas, vous pourrez détecter les poux mais ils passent souvent inaperçus car ils se déplacent vite.

Méthode du peigne sur cheveux mouillés


La technique du peigne sur cheveux mouillés représente la méthode la plus fiable pour détecter la présence éventuelle de poux. Les cheveux mouillés freinent la mobilité des poux et facilitent le passage du peigne. Cette méthode permet également de combattre les poux. Elle est bon marché et facile à mettre en œuvre chez les enfants, mais prend du temps et exige une certaine discipline.

Ne les passez pas sous silence !


Les poux existent dans tous les milieux sociaux. Inutile, donc, d'avoir honte. Ne passez pas votre découverte sous silence. Au contraire, prévenez les personnes de votre entourage pour qu'elles puissent adopter les mesures nécessaires contre ces intrus.

Retour au sommaire

Comment combattre les poux ?

Votre enfant a attrapé des poux ? Pas de panique, il existe des solutions concrètes et simples pour se débarasser de ces intrus !

Passage du peigne sur cheveux mouillés


Pour exterminer les poux, la technique du peigne sur cheveux mouillés est privilégiée. Aucun pou ne survit au traitement s'il est correctement effectué. Cette méthode est en outre bon marché et facile à mettre en œuvre chez les enfants, mais prend du temps et exige une certaine discipline.

Shampoings et lotions


Le lavage des cheveux avec un shampooing ordinaire est totalement inefficace. Il existe des shampooings et des lotions à base d'insecticides qui tuent les poux et les lentes. Ces produits comportent toutefois plusieurs inconvénients.

Traitement local au diméthicone


Le diméthicone forme un film autour du pou, l’enveloppe et l’étouffe.

Cette méthode est suffisamment efficace. Elle a pourtant l'inconvénient non négligeable de présenter d'éventuels effets secondaires : desquamation du cuir chevelu ainsi que démangeaison et irritation autour des yeux.

Le produit est inflammable. Il faut l'utiliser avec précaution dans une pièce bien aérée.

Évitez de couper les cheveux !


Il s'agit d'une mesure radicale pour une affection inoffensive. Le succès n'est que de courte durée car dès que les cheveux repoussent, les poux peuvent revenir. De plus, cette mesure est pour de nombreux enfants psychologiquement traumatisante. À éviter absolument !

Autres méthodes de traitement


D'autres méthodes, telles que le peigne à poux électrique ou l'aspirateur à poux, n'ont pas été suffisamment étudiées et ne sont dès lors pas conseillées.

Mesures supplémentaires


  • Lavage de la literie, des doudous, serviettes de bain, bonnets et écharpes ?
    Cela n'a pas beaucoup de sens. Les poux meurent en effet après deux jours lorsqu'ils ne sont plus en contact avec le cuir chevelu et se propagent essentiellement par le contact direct de tête à tête.
    En cas d'infection de poux tenace ou récurrente, il peut s'avérer utile de laver les draps, serviettes, doudous et vêtements à 60°. Faites-le dès le début du traitement et après une semaine. Faites preuve de bon sens et n'exagérez pas. Il suffit de laver les affaires qui ont été utilisées au cours des deux derniers jours par le membre de la famille contaminé.
    Faites aérer à l'air libre pendant deux jours ou placez au congélateur pendant 24 heures ce qui ne peut être lavé à 60°.
    L'utilisation commune de serviettes de bain et de peignes est déconseillée.
  • Nettoyage des peignes et brosses
    Les peignes et brosses qui sont entrés en contact avec les poux devront être nettoyés à l'eau chaude (minimum 60° pendant cinq minutes).
  • Avertir l'entourage
    Si votre enfant a des poux, informez la crèche, la gardienne, l'école ou le centre d'encadrement des élèves. Ils pourront indiquer aux autres parents que des poux circulent et fournir des informations utiles sur le dépistage et le traitement.
  • Éviter l'exclusion
    Un enfant porteur de poux ne doit pas être exclu de l'école, du cours de natation ou de toute autre activité. Les poux sont des insectes inoffensifs. La prolifération et la transmission des poux ne se produit en général que quelques semaines après avoir constaté que votre enfant est infecté. Dans la piscine, les poux ne se transmettent pas. Dans l'eau, les poux s'accrochent aux cheveux pour survivre.

Bon à savoir


  • Après l'élimination des poux, les démangeaisons peuvent persister encore pendant deux semaines.
  • Quelle que soit la méthode utilisée, il est important d'examiner au même moment tous les membres de la famille au moyen de la méthode du peigne sur cheveux mouillés pour détecter la présence de poux éventuelle. En cas d'infection, tout le monde doit être traité simultanément.
  • Y a-t-il une épidémie de poux dans la classe de votre enfant ? La panique est mauvaise conseillère. Ne traitez pas les cheveux avec toutes sortes de produits antipoux. Et certainement pas pour éviter que votre enfant n'ait des poux. Cette mesure n'est pas efficace, risque de causer des effets secondaires et accroît le risque d'accoutumance des poux.

Retour au sommaire

Le peigne à poux peut-il suffire à éliminer les poux ?

Pour éliminer les poux, la méthode du peigne mouillé est recommandée. Aucun pou ne résiste à ce traitement s’il est réalisé correctement. De plus, les enfants attrapent des poux si fréquemment qu’il est préférable de ne pas les traiter à chaque fois avec des produits chimiques agressifs. La méthode du peigne mouillé prend certes du temps, mais elle est inoffensive et bon marché, et n'entraîne pas d’effets secondaires.

Matériel nécessaire


  • Après-shampooing (crème, baume)
  • Un peigne ordinaire
  • Un peigne fin contre les poux : dents écartées de 0,3 à 0,4 mm, en forme de rectangle ou de losange, de préférence de couleur claire pour que l’on puisse voir les poux
  • Un essuie-tout blanc
  • Un essuie

Dix étapes


  1. Lavez les cheveux avec votre shampooing habituel.
  2. Rincez le shampooing sans sécher les cheveux.
  3. Frottez abondamment les cheveux mouillés avec un après-shampooing.
  4. Démêlez les cheveux avec un peigne normal.
  5. Penchez la tête vers l’avant et peignez systématiquement les cheveux avec un peigne à poux de l’arrière (la nuque) vers l’avant (front). Pressez bien le peigne à poux contre le cuir chevelu. Soyez particulièrement méthodique autour des oreilles et dans la nuque.
  6. Après chaque mouvement, essuyez le peigne sur un morceau de papier essuie-tout blanc. Vous verrez ainsi si des poux sont présents. Vous pouvez éliminer les poux du peigne avec un cure-dents.
  7. Rincez abondamment l’après-shampooing des cheveux mais ne les séchez pas.
  8. Avec un peigne normal, peignez à nouveau les cheveux vers l’arrière.
  9. Avec le peigne à poux, peignez systématiquement, une seconde fois, les cheveux, mais cette fois de l’avant vers l’arrière et ensuite d’une oreille vers l’autre.
  10. Après chaque passage du peigne, essuyez-le sur un morceau d’essuie-tout blanc.

Au total, vous devez vous appliquer pendant un quart d’heure au moins. Une fois le travail terminé, trempez le peigne pendant 5 minutes dans de l’eau à 60°C minimum.

Répétez l’opération pendant au moins 2 semaines, tous les 3 à 4 jours, jusqu’à ce que vous ne trouviez plus aucun poux. Si vous trouvez encore des poux vivants, poursuivez la méthode du peigne mouillé pendant 2 semaines supplémentaires.

Retour au sommaire

Quel produit antipoux choisir ?

Un lavage avec un simple shampooing ne tue pas les poux.

Il existe toutefois des shampooings et des lotions à base d’insecticides, qui tuent les poux et leurs lentes. L’usage de ces produits antipoux est cependant déconseillé chez les jeunes enfants, les femmes enceintes et les mamans qui allaitent. Évitez-les également si vous souffrez d’asthme.

Inconvénients


  • Contrairement à la méthode du peigne mouillé, les produits antipoux sont toxiques, si bien que la prudence s’impose. Lisez toujours attentivement la notice et respectez minutieusement les recommandations.
  • Ces produits peuvent entraîner des démangeaisons et une irritation du cuir chevelu. Évitez également tout contact avec les yeux et les muqueuses.
  • Ces produits sont inflammables s’ils contiennent de l’isopropanol ou du pétrole dénaturé. Ne les utilisez donc que dans une pièce bien aérée.
  • Les poux deviennent résistants à ces produits. En raison d’un usage répété, les poux s’y habituent et deviennent résistants. N’utilisez donc pas ces produits ou une combinaison de ces produits de manière trop fréquente.

Lotions


Les lotions sont privilégiées car leur concentration est constante. Les shampooings sont en revanche dilués avec de l’eau, ce qui fait baisser la concentration du produit.

Demandez au pharmacien l’un des produits ci-dessous si vous optez pour un produit antipoux. A la concentration indiquée, ils sont considérés comme efficaces :

  • malathion lotion 0,5 % ;
  • perméthrine lotion 1 % ;
  • dépalléthrine (ou bioalléthrine) 0,66 % + piperonyl butoxide 2,64 % spray.

L’efficacité d’autres produits ou des concentrations différentes de ces produits n’est pas démontrée. Des combinaisons de malathion et de perméthrine sont également déconseillées car elles augmentent le risque de résistance.

Même lors de l’emploi de produits antipoux, il est recommandé de peigner les cheveux tous les 3 à 4 jours selon la méthode du peigne mouillé. De cette façon, les poux tout juste détachés sont éliminés et vous pouvez observer si le traitement fonctionne.

Un seul traitement, même réalisé correctement avec un bon produit, est parfois insuffisant pour éliminer tous les poux. Ne répétez le traitement que si, après une semaine, vous détectez encore des poux avec la méthode du peigne mouillé. Dans ce cas, utilisez à nouveau le même produit. Si, une semaine plus tard, vous trouvez encore des poux, appliquez une autre méthode ou un autre produit.

Retour au sommaire

Est-il possible de prévenir les poux ?

La présence de poux est inévitable.

Il est inutile d'utiliser des produits antipoux à titre préventif. Cette mesure n'est pas efficace. Ces produits sont en outre toxiques et les poux pourraient s'y habituer.

Étant donné que les poux se transmettent essentiellement par un contact direct de tête à tête, il n'est pas nécessaire de laver préventivement ses affaires (bonnets et écharpes, par ex.) ou de les conserver dans des sacs en plastique. Seuls les peignes et brosses qui sont entrés en contact avec les poux devront être de préférence nettoyés à l'eau chaude (minimum 60 °C pendant cinq minutes).

L'utilisation commune de bonnets et écharpes, par exemple, est déconseillée.

Retour au sommaire

Infor Santé, service de promotion de la santé et la Direction médicale de la Mutualité chrétienne

Téléchargement


Voir aussi