Un taux de cholestérol trop élevé augmente le risque de maladies cardio-vasculaires. Ce qui ne veut pas dire que des médicaments sont dans tous les cas nécessaires pour faire baisser le cholestérol.

  • Si vous n'avez encore jamais eu de maladie cardio-vasculaire, que votre cholestérol est simplement trop élevé et que vous ne présentez aucun autre facteur de risque, il n'est pas indispensable de prendre des médicaments. Une alimentation saine, une activité physique suffisante et un mode de vie détendu suffisent.
  • Les médicaments sont en revanche indiqués si votre taux de cholestérol est trop élevé et que vous appartenez à un groupe à risque. Par exemple, si vous avez des antécédents familiaux de cholestérol trop élevé, si vous avez déjà eu une maladie cardiovasculaire (par exemple un infarctus du myocarde, une angine de poitrine, une hémorragie cérébrale ou encore une thrombose), si vous êtes corpulent ou si vous fumez. Mais dans ces cas aussi, les médicaments ne peuvent remplacer un mode de vie sain. Celui-ci demeure la pierre angulaire de tout traitement. Les margarines anti-cholestérol, assez chères, ne peuvent pas davantage remplacer, chez les personnes à risque, un mode de vie sain ni les hypocholestérolémiants.

Utilisation adéquate

  • Prenez le médicament de préférence le soir car c'est la nuit que la production de cholestérol est la plus élevée.
  • Lisez toujours attentivement la notice au préalable. Les hypocholestérolémiants peuvent en effet avoir des effets secondaires et influencer l'action d'autres médicaments.
Direction médicale de la Mutualité chrétienne

Voir aussi