AccueilMaladiesMédicamentsMédicaments fréquemment utilisés

Plantes médicinales

Les médicaments à base de plantes ou produits phytopharmaceutiques sont des médicaments à usage humain qui contiennent comme principes actifs une ou plusieurs substances végétales. Il peut s'agir de la plante entière ou d'une partie de celle-ci, d'extraits préparés, de distillats ou de jus pressés.

Il ne faut pas confondre les plantes médicinales avec les médicaments homéopathiques. Bien que ces derniers soient souvent préparés à partir de substances végétales, les produits homéopathiques sont fabriqués et utilisés suivant de tout autres principes que les médicaments à base de plantes.

Toutes les plantes n'ont pas des propriétés thérapeutiques

Il existe différentes sortes de médicaments à base de plantes en fonction de leur composition, de leurs indications thérapeutiques et des sources d'information disponibles sur lesquelles leur utilisation repose.

Certains ont suivi les mêmes procédures que les médicaments classiques. D’autres sont enregistrés sur la base de leur utilisation comme médicament à base de plantes à usage traditionnel. Cet enregistrement signifie qu'ils sont utilisés depuis quinze ans au moins au sein de l'UE (ou trente ans ailleurs dans le monde) et que leur sécurité et leur efficacité ont été démontrées. L'autorisation comme médicament ne vaut que pour un usage par voie orale, un usage externe ou un usage par inhalation. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de plantes utilisées dans les médicaments traditionnels à base de plantes : souci officinal (calendula), échinacée, fenouil, menthe et anis. Il importe d'utiliser ces médicaments uniquement pour les indications mentionnées dans la notice.

Il existe, d'autre part, des plantes médicinales disponibles dans le commerce qui ne disposent pas d'agrément comme médicament.

Quels peuvent-être les risques ?

L'utilisation de plantes n'est pas toujours sans danger. Il est recommandé de respecter les restrictions susmentionnées.

Si vous utilisez des plantes non reconnues comme médicament, vous devez tenir compte du fait qu'elles risquent d'aggraver les problèmes de santé :

  • certaines plantes sont toxiques, parfois uniquement en cas d'utilisation chronique ;
  • les plantes peuvent influencer l'action d'autres médicaments ;
  • les plantes peuvent être contaminées par des métaux lourds, des pesticides, des micro-organismes, voire des substances radioactives ;
  • certaines plantes chinoises ont déjà conduit au décès suite à une insuffisance rénale.

Dans quels cas faut-il éviter les plantes ? À quoi faut-il faire attention lors de l'achat ?

  • Il est préférable de ne pas utiliser de plante médicinale ou de médicament à base de plantes sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien dans les cas suivants :
    • si vous souffrez de symptômes sévères ;
    • grossesse ;
    • allaitement.
  • Ne jamais utiliser les plantes en combinaison avec d'autres médicaments sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Achetez toujours les plantes médicinales à une adresse de confiance et demandez toujours un mode d'emploi.
  • Achetez uniquement des plantes médicinales dans un emballage sur lequel figure la date de péremption et respectez-la.
  • Ne cueillez de plantes dans la nature que si vous pouvez faire la distinction entre les plantes toxiques et non toxiques.
Direction médicale de la Mutualité chrétienne

Voir aussi